Les nouvelles promesses électorales

Les nouvelles promesses électorales

mar, 11/09/2018 – 13:30
Posté dans :
0 commentaire

À moins d'un mois des élections provinciales, la CAQ, le PQ et le PLQ font de nouvelles promesses.

Voici la ou les sources de cet article : CAQ #1, #2, #3, #4, La Presse #1, #2, PQ #1, #2, #3, PLQ et The Huffington Post / Voici la source de la photo : Rama, WikimediaCC BY-SA 2.0 FR (Image modifiée : texte enlevé de l'enveloppe)

La campagne électorale va de l'avant et les trois grands partis politiques du Québec ont fait de nouvelles promesses visant à courtiser les électeurs de la province. Par conséquent, voici les récentes promesses électorales annoncées par la Coalition avenir Québec (CAQ), par le Parti québécois (PQ) et par le Parti libéral du Québec (PLQ).

Coalition avenir Québec (CAQ)

  • Création de 500 nouvelles entreprises oeuvrant dans le secteur de l'agrotourisme d'ici les 4 prochaines années.

  • Allocation de « cinq millions de dollars de plus par année pour mettre à niveau les bibliothèques scolaires » et garantie « de deux sorties culturelles par année pour chaque élève ».

  • Allocation de « 1,7 milliard de dollars dans le portefeuille des familles » tout en planifiant de rembourser « 10 milliards de dollars sur la dette » de la province.

  • Investissement à terme de plus de 400 millions de dollars additionnels par année dans le réseau de l'éducation, ainsi que 500 millions de dollars supplémentaires pour les aînés.
  • Investissement additionnel de 800 millions de dollars pour les soins et les services à domicile afin de « permettre à nos aînés de rester dans leur maison ».

  • Réforme électorale et instauration d'un mode proportionnel mixte. M. Legault affirme que ce nouveau mode de scrutin permettrait aux petits partis de faire élire plus facilement des députés et qu'il donnerait davantage de poids à chaque électeur.

Parti québécois (PQ)

  • Pouvoirs accordés au Bureau de la protection des consommateurs du Québec (BPCQ) lui permettant de lutter « contre les pratiques commerciales dommageables et anticoncurrentielles ». Le BPCQ aurait comme premier mandat de se pencher sur le prix de l'essence.

  • Adoption d'une loi 202, laquelle aurait notamment pour objectifs « de rétablir le droit de travailler en français » et « d'étendre la loi 101 aux entreprises de 25 à 50 employés ».

  • D'importantes mesures environnementales qui auront pour effet de « diminuer les émissions de GES de 12,7 millions de tonnes en 2025 ». M. Lisée propose par ailleurs de pénaliser les constructeurs d'automobiles qui vendent des véhicules à essence pour les inciter à vendre des voitures électriques.

Parti libéral du Québec (PLQ)

  • Investissement additionnel de 200 millions de dollars par année dans le but d'offrir la gratuité des transports en commun aux étudiants à temps plein et aux aînés. Par ailleurs, le PLQ s'engage à investir un montant de 5 millions de dollars pour permettre à « un usager d'utiliser tous les services de transport durables du Québec (autobus, métro, trains, taxis, [autopartage], vélo-partage) ».

  • Encadrement des tarifs de stationnement dans les hôpitaux. Le PLQ promet de limiter le tarif à la journée par véhicule à 7 dollars.

Aimez-vous ce journal ? Alors, cliquez ici pour nous suivre et ne rien manquer de nos derniers articles. Si vous désirez en savoir plus sur ce journal, cliquez plutôt ici.