Plus d'argent dans les poches des Ontariens

Plus d'argent dans les poches des Ontariens

ven, 21/09/2018 – 15:15
Posté dans :
1 commentaire

Le gouvernement de Doug Ford entreprend des mesures pour permettre aux Ontariens d'en avoir plus pour leur argent.

Voici la ou les sources de cet article : Gouvernement de l'Ontario #1 et #2, CAA et NectarineVoici la source de la photo : Bruce Reeve, FlickrCC BY-SA 2.0

Le gouvernement de l'Ontario entreprend actuellement des mesures pour alléger le fardeau des consommateurs dans la province, visant notamment à diminuer le prix de l'électricité et le prix de l'essence. Rappelons que lors de son discours de victoire, le nouvellement élu Doug Ford avait lancé : « Nous réduirons les taxes, nous ferons baisser le prix de l'essence. On va laisser votre argent dans vos poches. On va investir dans les domaines qui comptent pour vous. »

Diminution du prix de l'électricité

Ainsi, le gouvernement de l'Ontario a annoncé, mercredi, par le biais d'un communiqué sur son site Web, la présentation de son projet de loi visant à abroger la Loi sur l'énergie verte.

Selon le communiqué, « la première Loi sur l'énergie verte a mené au désastreux programme de tarifs de rachat garantis et à la montée en flèche des tarifs d'électricité pour les familles ontariennes et a retiré aux municipalités le pouvoir de mettre fin aux projets énergétiques coûteux et inutiles dans leurs collectivités ». On y lit également que « sous le dernier gouvernement, les tarifs de l'énergie ont triplé, ce qui a nui aux familles et provoqué l'exode des emplois manufacturiers hors de l'Ontario ».

Le ministre de l'Énergie, du Développement du Nord et des Mines, Greg Rickford, ajoute que c'est la classe aisée qui a profité de cette mesure, et ce, aux dépens des plus démunis.

Pour l'administration Ford, l'abrogation de cette loi va donc bénéficier aux contribuables de la province et empêchera le gouvernement provincial de venir « puiser l'argent des contribuables ».

Diminution du prix à la pompe

Par ailleurs, rappelons que le gouvernement ontarien a aboli le programme de plafonnement et d'échange et la taxe sur le carbone cet été. Annoncée le 25 juillet dernier, le gouvernement ontarien avait affirmé que cette mesure permettrait à une famille moyenne d'économiser 260 $ par année et contribuerait à réduire le prix à la pompe de 10 sous par litre.

Ceci étant dit, coïncidence ou non, l'Ontario a vu le prix de l'essence diminuer de cinq cent dans la nuit de mardi dernier, baisse que M. Ford n'a pas hésité à souligner en l'attribuant en grande partie à l'abolition du programme de plafonnement et d'échange et de la taxe sur le carbone par son gouvernement en juillet.

Et les consommateurs québécois ?

Cela dit, il sera pertinent de surveiller quelles seront les mesures entreprises par le parti remportant les élections au Québec le 1er octobre prochain, notamment en considérant que le prix de l'essence est nettement plus élevé dans la « Belle Province » qu'en Ontario. À suivre.

Nous avons besoin de votre aide !

Bien que notre journal soit encore tout jeune, il a connu une progression fulgurante – et ce, grâce à vous. Désormais, nous souhaitons passer à la vitesse supérieure afin de bâtir un véritable média de masse indépendant. Pour cela, nous avons besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Aidez-nous dès maintenant avec une contribution financière :

Donner de l'argent

Commentaires

Mike Harris avait promis pour se faire élire une réduction d'impôts de 30%. Résultat : les ontariens se sont retrouvés avec 1$, 1.50$ de plus sur leurs payes. Couillard lui nous promet, pardon promet aux familles (les célibataires ne comptent pas), un gros 0.80$ par jour.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.