Hélène David souhaite que le PLQ amorce un virage nationaliste

Hélène David souhaite que le PLQ amorce un virage nationaliste

sam, 06/10/2018 – 20:30
Posté dans :
2 commentaires

Elle estime que le Parti libéral du Québec doit se rapprocher des francophones qui l'ont déserté.

Voici la ou les sources de cet article : Le Journal de MontréalVoici la source de la photo : Dooblem, WikimediaCC BY-SA 3.0

La défaite cuisante du Parti libéral (PLQ) lors des élections de lundi dernier amène les députés restants à s'interroger sur l'avenir de leur formation. Parmi ceux-là, Hélène David est d'avis que son parti doit remonter dans le train du nationalisme.

« Je pense que nous pouvons dire avec fierté la nation québécoise, et la souligner, et parler aux francophones », a-t-elle déclaré en marge d'une rencontre avec ses collègues. « Ce n'est pas normal que des francophones nous désertent, il faut aller leur parler. J'ai l'impression qu'on a raté notre coup, un peu, de ce côté-là. »

Selon Mme David, le PLQ devrait revenir « aux valeurs qui l'animaient » durant les années de Robert Bourassa.

Le PLQ a subi une véritable dégelée au scrutin de lundi, terminant quatrième dans 33 circonscriptions et troisième dans 16 autres, selon Le Journal de Montréal.

Nous avons besoin de votre aide !

Bien que notre journal soit encore tout jeune, il a connu une progression fulgurante – et ce, grâce à vous. Désormais, nous souhaitons passer à la vitesse supérieure afin de bâtir un véritable média de masse indépendant. Pour cela, nous avons besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Aidez-nous dès maintenant avec une contribution financière :

Donner de l'argent

Commentaires

et nous devrions croire a la nouvelle mouture avec de nouvelles valeurs et même du nationalisme?j ai jamais voté pour des libéraux et ils pourraient prendre le tournant qu ils veulent ,sa ne me fera pas changer d idée..bande de pourriture infecte ...

jamais ils ne pourront sortir du coin ou ils se sont peinturé...

absolument rien de ce qu ils sont est compatible avec du nationalisme..

ils sont déjà allé beaucoup trop loin a l opposé..ils perdraient le très peu de crédit dont ils disposent toujours...

Pense-t-elle que les québécois vont leur faire "encore" confiance? Ils ont bien des croûtes à manger! Ils sont mieux de se prendre de bonne heure.
Faut quand même pas nous prendre pour des imbéciles.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.