Maxime Bernier dénonce les politiques environnementalistes

Maxime Bernier dénonce les politiques environnementalistes

mar, 09/10/2018 – 10:00
Posté dans :
2 commentaires

Dans une série de tweets, il a mené la charge contre la taxe sur le carbone et l'Accord de Paris sur le climat.

Voici la ou les sources de cet article : Twitter #1, #2, #3, #4, #5, #6, #7, #8, #9 et ONU / Voici la source de la photo : Agência Brasil, WikimediaCC BY 3.0 BR (Image rognée)

Dans une succession de tweets qu'il a envoyés dimanche soir, Maxime Bernier s'en est pris à la taxe sur le carbone, mais aussi à l'Accord de Paris sur le climat, qu'il a qualifié de farce. Le chef du Parti populaire du Canada (PPC) s'oppose tout spécialement à ces deux programmes parce qu'ils grugent l'argent des contribuables.

Pour mieux faire valoir ses idées, il a associé l'Accord de Paris à un système économique de triste mémoire. « L'Accord de Paris n'est qu'un gigantesque programme marxiste de redistribution de la richesse », a écrit M. Bernier. « Il prévoit un transfert minimum de 100 milliards $ par année des pays riches aux pays pauvres à partir de 2020, avec des augmentations par la suite. »

Le chef du PPC en a aussi profité pour avancer une première proposition. « Mettons fin à la farce et sortons du traité de Paris. Le Parti populaire ne subordonnera pas les intérêts du Canada à des traités irréalistes qui visent à redistribuer la richesse vers d'autres pays et qui rendent notre économie moins productive, sans résultat concret. »

Il a ajouté que la « transition vers d'autres sources d'énergie est déjà en train de se produire, les entreprises répondant de plus en plus à la demande des consommateurs pour des produits plus respectueux de l'environnement ».

À la suite de quoi il a formulé une seconde proposition : « Le gouvernement fédéral devrait donner un coup de pouce à ce processus de transition en réduisant les taxes, les obstacles à l'innovation et à la concurrence, et la réglementation inefficace et coûteuse ».

Nous avons besoin de votre aide !

Bien que notre journal soit encore tout jeune, il a connu une progression fulgurante – et ce, grâce à vous. Désormais, nous souhaitons passer à la vitesse supérieure afin de bâtir un véritable média de masse indépendant. Pour cela, nous avons besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Aidez-nous dès maintenant avec une contribution financière :

Donner de l'argent

Commentaires

Bravo à Maxime Bernier qui se tient debout devant la propagande des réchauffistes, et celle des gouvernements à la Trudeau ou des Macrons, qui essaient de nous soutirer encore plus d'argent en taxes sous prétexte de sauver la planète.
Enlevé les subventions aux scientifiques qui travaillent pour les gouvernements et vous allez avoir l'heure juste sur le réchauffement climatique.
Les humains doivent faire attention à l'environnement , et évolué vers d'autres sources d'énergie, mais faire croire que l'on peut changer l'évolution du soleil et de la terre est une autre arnaque.
Ça fait 4.5 milliards d'années que la terre subit des périodes de réchauffement ou de refroidissement. C'est pas avec des taxes que l'on va éviter cela. (ni en abolissant le pétrole)
Mais les cerveaux ont été bien brainwashés dans nos écoles ou par les médias que la pensée unique est rendu une norme qu'il faut acceptée et propagé.

Trop peu....trop tard car le mal est fait. Cela aurait dû être pris au sérieux depuis des décennies. L'Antarctique agonise et la planète est en danger Nous avons juste à voir le changement climatique actuel avec ses désastres naturels....nous en avons la réponse.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.