Québec devra accueillir le nombre de réfugiés imposé par Ottawa

Québec devra accueillir le nombre de réfugiés imposé par Ottawa

mer, 31/10/2018 – 18:35
Posté dans :
4 commentaires

Le ministre de l'Immigration, Ahmed Hussen, semble vouloir en découdre avec les caquistes sur ce dossier chaud.

Voici la ou les sources de cet article : La Presse / Voici la source de la photo : Comité permanent de la citoyenneté et de l'immigration (Capture d'écran)

Un gouvernement nationaliste à Québec doit toujours s'attendre à recevoir des coups de bec de la part des faucons fédéralistes à Ottawa. L'un de ces faucons, le ministre de l'Immigration Ahmed Hussen, a laissé entendre, dans une entrevue qu'il a accordée à La Presse canadienne, que le nouveau gouvernement caquiste ne pourra limiter le nombre de réfugiés que le Québec accueille annuellement, comme il l'avait promis en campagne électorale.

Selon M. Hussen, l'entente que la province a conclue avec le fédéral lui permet de décider du nombre d'immigrants économiques qu'elle reçoit chaque année, mais non pas du nombre de réfugiés, qui est du seul ressort d'Ottawa. À cet égard, le Québec doit accueillir 20 % des nouveaux réfugiés que le Canada doit recevoir en 2018. Puisque l'immigration issue du programme de réunification familiale est également de compétence fédérale, le choix de Québec en matière de politiques migratoires est donc assez limité.

Bien qu'Ahmed Hussen n'ait pas voulu se prononcer sur la promesse de la CAQ de diminuer le nombre d'immigrants à 40 000 par année, il a toutefois tenu à réitérer sa volonté d'augmenter graduellement le seuil migratoire, qui devrait atteindre 350 000 nouveaux arrivants en 2021. Chiffre peu banal, car il représente 1 % de la population canadienne.

Nous avons besoin de votre aide !

Le premier ministre Justin Trudeau s'est allié aux médias traditionnels en leur offrant près de 600 millions de dollars. Au média Le Peuple, nous refusons toute aide gouvernementale. Afin de survivre et de devenir un véritable média de masse indépendant, nous avons cependant besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Aidez-nous financièrement en achetant un abonnement :

Acheter un abonnement

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Que pensez-vous de cet article ?