L'Arabie saoudite violerait les droits de l'homme avec des blindés canadiens

L'Arabie saoudite violerait les droits de l'homme avec des blindés canadiens

sam, 07/29/2017 – 20:00
Posté dans :
0 commentaire

Les sunnites et les chiites sont deux communautés musulmanes qui peinent à cohabiter.

Sources : La PresseCBC News et WikiLeaksPhoto : Archives Reuters

The Globe and Mail a révélé que l'Arabie saoudite, un pays à majorité sunnite, se servirait de blindés canadiens pour violer les droits de l'homme contre des militants de la minorité chiite. Les sunnites et les chiites sont deux communautés musulmanes qui peinent à cohabiter.

Le gouvernement libéral a dit enquêter là-dessus. « Si l'on découvre que des exportations canadiennes ont été utilisées pour commettre de sérieuses violations des droits de la personne, la ministre [Chrystia Freeland] interviendra », a écrit Affaires mondiales Canada dans un courriel.

L'an dernier, le gouvernement libéral avait décidé d'honorer un contrat conclu sous Stephen Harper dans lequel on vendrait pour 15 milliards $ de véhicules blindés à l'Arabie saoudite. Le ministre des Affaires étrangères de l'époque, Stéphane Dion, avait clamé qu'on ne pouvait pas prouver que les véhicules seraient employés à mauvais escient.

Rappelons que selon un document de WikiLeaks, l'Arabie saoudite fournit aussi du « support financier et logistique » à des groupes terroristes, dont l'État islamique.

Aimez-vous ce journal ? Alors, suivez-nous sur Twitter, sur Facebook, sur GAB, sur notre fil RSS ou par le biais de notre infolettre.