Québec tente de rapatrier des leviers en matière d'immigration

Québec tente de rapatrier des leviers en matière d'immigration

ven, 16/11/2018 – 13:00
Posté dans :
1 commentaire

Le ministre de l'Immigration du Québec assure qu'Ottawa serait disposé à négocier une nouvelle entente sur l'immigration.

Voici la ou les sources de cet article : Radio-Canada, Le Journal de Montréal #1, #2, The Montreal Gazette, TVA Nouvelles #1, #2 et La PresseVoici la source de la photo : LouisRoyQc, Wikimedia, CC BY-SA 4.0 (Image rognée)

Le gouvernement Legault, fidèle à sa promesse électorale de faire baisser les seuils d'immigration de 50 000 à 40 000 personnes par année, devrait présenter un plan de réduction de ces seuils d'ici le 7 décembre. D'ici là, le nouveau ministre de l'Immigration, Simon Jolin-Barrette, aura fort à faire pour convaincre ses homologues fédéraux de prendre en considération les objectifs du Québec.

Québec et Ottawa entreprennent des pourparlers

Jeudi, selon ce que rapportait La Presse canadienne, le ministre Jolin-Barrette a rencontré le ministre fédéral des Affaires intergouvernementales, Dominic LeBlanc, afin d'engager les pourparlers. Cette rencontre, qui s'est déroulée au Parlement du Québec, a permis aux deux dignitaires de discuter des Accords Canada-Québec relatifs à l'immigration, dans un contexte où Québec désire avoir son mot à dire au chapitre du regroupement familial.

Il s'agissait de la deuxième rencontre du genre avec le ministre LeBlanc, en moins d'une semaine, et le responsable québécois de l'immigration a tenu, lors d'une mêlée de presse, à démontrer que le fait de baisser les seuils d'immigration n'affectera pas l'enveloppe budgétaire qui est consentie par Ottawa dans le cadre de l'Accord Canada-Québec sur l'immigration.

Assurer une meilleure intégration des immigrants

D'ailleurs, le ministre Jolin-Barrette, qui était l'invité de l'émission La Joute, sur le Réseau TVA, jeudi dernier, a tenu à répéter que son gouvernement « veut investir sur les immigrants, s'assurer qu'ils aient un parcours personnalisé, qu'ils puissent se franciser et qu'ils puissent s'intégrer dans les différentes régions du Québec ».

Insistant sur le volet intégration et accompagnement des nouveaux arrivants, le ministre Jolin-Barrette en a profité pour souligner qu'« il faut s'assurer de jumeler l'immigration avec les besoins du marché du travail et, actuellement, ce n'est pas ça qui a été fait au cours des dernières années par le gouvernement libéral, alors moi je veux améliorer ça ».

Québec tente de récupérer de nouveaux leviers

Le nouveau ministre de l'Immigration insiste sur le fait que ses homologues fédéraux doivent comprendre que l'équipe de François Legault tient mordicus à respecter ses engagements électoraux. Québec insiste aussi, toujours d'après cet entretien accordé à TVA, pour récupérer le plus de leviers possibles sur le plan de la gestion du regroupement familial en sol québécois.

Nous avons besoin de votre aide !

Bien que notre journal soit encore tout jeune, il a connu une progression fulgurante – et ce, grâce à vous. Désormais, nous souhaitons passer à la vitesse supérieure afin de bâtir un véritable média de masse indépendant. Pour cela, nous avons besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Aidez-nous dès maintenant avec une contribution financière :

Donner de l'argent

Commentaires

Si la CAQ réussie à faire baisser le taux d'immigrants au Québec....hé bien bravo!.... mais cela reste à voir car ceux-ci ont réussi à sauter la frontière des USA. On dirait que ceux-ci se sont pratiquer pour les Olympiques direction Américaine via surement Canada par la suite car chez-nous, ils savent très bien où sont les postes d'entrées imaginaires et que le mur est absent tel celui des USA. Avec leurs Cells intelligents, le Canada n'est plus en sécurité.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.