Les entreprises canadiennes sont la cible d'espionnage

Les entreprises canadiennes sont la cible d'espionnage

sam, 08/12/2018 – 11:15
Posté dans :
0 commentaire

Le directeur des services secrets canadiens somme le secteur privé de mieux protéger son capital intellectuel.

Voici la ou les sources de cet article : Gouvernement du CanadaVoici la source de la photo : CC0

L'espionnage financé pas les États hostiles est l'une des menaces les plus préoccupantes pour la prospérité économique du Canada, selon le directeur du Service canadien du renseignement de sécurité (SCRS), David Vigneault. De passage mardi dernier à l'Economic Club of Canada (Club économique du Canada), M. Vigneault a tenté de convaincre les entrepreneurs canadiens de mieux protéger leur capital intellectuel.

Au-delà du terrorisme

« Quelque 37 000 extrémistes provenant de plus d'une centaine de pays différents ont gagné le Moyen-Orient pour se joindre au conflit en Syrie », a affirmé le directeur du SCRS, ajoutant que « le gouvernement du Canada prend très au sérieux la menace que constituent les combattants de retour au pays ».

Toutefois, il a tenu à souligner que « d'autres menaces pour la sécurité nationale – comme l'interférence étrangère, les cybermenaces et l'espionnage – présentent des défis stratégiques encore plus grands et elles doivent aussi être contrées ». Selon lui, les nations ennemies du Canada, jalouses de notre savoir-faire et de nos ressources, « peuvent avoir un effet corrosif sur nos systèmes démocratiques et nos institutions ».

D'un océan à l'autre

Les secrets permettent de conférer des avantages compétitifs aux entreprises qui les détiennent. Voulant donc s'emparer des données industrielles, les États parrainent des organisations étrangères qui tentent de recueillir « de l'information politique, économique, commerciale ou militaire », a renchéri le directeur du SCRS.

M. Vigneault a expliqué que le phénomène pouvait être observé « dans de nombreux secteurs de notre économie » canadienne, et ce, dans les grandes villes comme dans les communautés plus petites. Il a donc invité tous les Canadiens à faire preuve de vigilance pour assurer la prospérité au pays.

Nous avons besoin de votre aide !

Bien que notre journal soit encore tout jeune, il a connu une progression fulgurante – et ce, grâce à vous. Désormais, nous souhaitons passer à la vitesse supérieure afin de bâtir un véritable média de masse indépendant. Pour cela, nous avons besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Aidez-nous dès maintenant avec une contribution financière :

Donner de l'argent

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.