Le Brésil quitte le Pacte de l'ONU sur les réfugiés

Le Brésil quitte le Pacte de l'ONU sur les réfugiés

jeu, 10/01/2019 – 11:00
Posté dans :
3 commentaires

« Le Brésil est souverain pour décider s'il accepte ou non [d'accueillir] des migrants », a déclaré le président brésilien.

Voici la ou les sources de cet article : Reuters et 24 Heures / Voici la source de la photo : Chamber of Deputies of Brazil, WikipediaCC BY 3.0

Le Brésil s'est officiellement retiré du Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières de l'ONU, rejoignant ainsi de nombreux autres pays qui ont décidé de ne pas adhérer à la démarche onusienne

Le ministre brésilien des Affaires étrangères, Ernesto Araújo, avait déclaré le mois dernier que l'accord international était « un instrument inapproprié » pour résoudre les problèmes d'immigration et que seuls les pays devaient définir leurs politiques en cette matière.

Le Brésil était l'un des signataires du Pacte en décembre dernier, mais le nouveau gouvernement de Jair Bolsonaro avait promis en campagne qu'il allait le renier. Dans un tweet qu'il a transmis sur Twitter, le chef de l'État brésilien a été très clair sur les intentions de son gouvernement en matière d'immigration.

« Le Brésil est souverain pour décider s'il accepte ou non [d'accueillir] des migrants. Ceux qui viendront éventuellement ici devront respecter nos lois, nos règles, nos coutumes, notre culture et aussi chanter notre hymne », a-t-il déclaré.

Nous avons besoin de votre aide !

Bien que notre journal soit encore tout jeune, il a connu une progression fulgurante – et ce, grâce à vous. Désormais, nous souhaitons passer à la vitesse supérieure afin de bâtir un véritable média de masse indépendant. Pour cela, nous avons besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Aidez-nous dès maintenant avec une contribution financière :

Donner de l'argent

Que pensez-vous de cet article ?