Le Canada a sauvé une musulmane, mais a ignoré une chrétienne

Le Canada a sauvé une musulmane, mais a ignoré une chrétienne

lun, 14/01/2019 – 15:00
Posté dans :
4 commentaires

Le député conservateur Pierre Paul-Hus aurait aimé qu'Ottawa mette toute son énergie à accueillir Asia Bibi au pays.

Voici la ou les sources de cet article : Radio XLe Journal de Montréal et CNews / Voici la source de la photo : Courtoisie

Le député conservateur Pierre Paul-Hus est d'avis que le gouvernement Trudeau a « utilisé » Rahaf Mohammed al-Qunun pour en faire un « spectacle » en cette année électorale. Rappelons que la jeune femme a fui son pays, l'Arabie saoudite, après avoir été menacée de mort par sa famille parce qu'elle avait, entre autres, renié l'islam. Elle a été accueillie avec des fleurs cette fin de semaine à l'aéroport Pearson, de Toronto, par la ministre des Affaires étrangères, Chrystia Freeland.

M. Paul-Hus n'est pas contre la venue de la jeune saoudienne, mais contre la mise en scène organisée par Ottawa à neuf mois des élections. Surtout, il en veut au gouvernement d'éviter de parler de la problématique qui sous-tend la présence de Mme al-Qunun au pays : l'islam radical. « À chaque fois qu'on soulève [ce] point, à Ottawa, les libéraux nous traitent de racistes », a-t-il dit lundi matin sur les ondes de Radio X.

M. Paul-Hus a par ailleurs rappelé que dans une conférence de presse qu'il avait tenue le 5 novembre dernier avec sa collègue Michelle Rempel, il avait demandé au gouvernement d'amener Asia Bibi au pays. Mme Bibi, une Pakistanaise d'allégeance chrétienne, a été acquittée en novembre après huit ans de purgatoire dans les geôles du Pakistan, elle qui avait été condamnée à la peine capitale en 2010, accusée d'avoir tenu des propos « désobligeants » à l'égard de l'islam. Son acquittement avait mis le Pakistan sous haute tension.

Le gouvernement fédéral aurait entamé des discussions avec les autorités pakistanaises pour qu'elles permettent à Mme Bibi de quitter son pays natal et de déménager ses pénates au Canada. Sauf que le dossier n'a pas avancé d'un iota depuis deux mois, ce que déplore Pierre Paul-Hus, qui a profité de son passage à Radio X pour blâmer le gouvernement Trudeau pour sa gestion chaotique de l'immigration.

Nous avons besoin de votre aide !

Bien que notre journal soit encore tout jeune, il a connu une progression fulgurante – et ce, grâce à vous. Désormais, nous souhaitons passer à la vitesse supérieure afin de bâtir un véritable média de masse indépendant. Pour cela, nous avons besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Aidez-nous dès maintenant avec une contribution financière :

Donner de l'argent