La GRC retient des informations sur les migrants illégaux

La GRC retient des informations sur les migrants illégaux

ven, 18/01/2019 – 08:00
Posté dans :
2 commentaires

La police fédérale n'est pas pressée de rendre publics les résultats d'un questionnaire qu'elle soumettait aux migrants.

Voici la ou les sources de cet article : The Rebel et The StarVoici la source de la photo : Gemes Sandor, WikimediaCC BY-SA 3.0

Un média en ligne, The Rebel, tente depuis novembre 2017 d'obtenir des informations spécifiques sur les migrants illégaux qui traversent la frontière à partir du chemin Roxham, mais la GRC n'a toujours pas répondu à la demande.

En octobre 2017, le journal The Star publiait un article sur un questionnaire que la gendarmerie soumettait aux migrants dès qu'ils mettaient les pieds en territoire canadien. Le questionnaire comprenait 41 questions, dont certaines portaient sur les valeurs et croyances de chacun. On sondait l'opinion des nouveaux arrivants sur des sujets tels que la liberté de religion, le port du hidjab, l'État islamique, les talibans, etc.

Mais des groupes de défense, des avocats en immigration et des libéraux se sont soulevés contre ce questionnaire, le jugeant discriminatoire, ce qui eut pour résultat que le ministre de la Sécurité publique, Ralph Goodale, a exigé son retrait. Curieux de connaître les détails des réponses fournies par les migrants, The Rebel, via la Loi sur l'accès à l'information, a donc réclamé, deux fois plutôt qu'une, les résultats des questionnaires auprès de la GRC.

Quatorze mois plus tard, les documents se font toujours attendre. Étonnamment, le 10 janvier dernier, la GRC a envoyé un courriel à The Rebel pour lui demander s'il souhaitait toujours obtenir les informations au sujet du questionnaire. « Si les informations demandées n'étaient pas un acte d'accusation accablant de la politique d'immigration du gouvernement libéral, elles auraient déjà été envoyées », dit-on chez le média en ligne.

Posons une question de circonstances : la GRC a-t-elle des choses à cacher ?

Nous avons besoin de votre aide !

Le premier ministre Justin Trudeau s'est allié aux médias traditionnels en leur offrant près de 600 millions de dollars. Au média Le Peuple, nous refusons toute aide gouvernementale. Afin de survivre et de devenir un véritable média de masse indépendant, nous avons cependant besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Aidez-nous financièrement en achetant un abonnement :

Acheter un abonnement

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Que pensez-vous de cet article ?