Hongrie : favoriser les naissances et non l'immigration

Hongrie : favoriser les naissances et non l'immigration

lun, 11/02/2019 – 17:28
Posté dans :
6 commentaires

« Nous n'avons pas besoin de chiffres. Nous avons besoin d'enfants hongrois », a déclaré le premier ministre Viktor Orban.

Voici la ou les sources de cet article : ReutersVoici la source de la photo : CC0

Dimanche dernier, le premier ministre de la Hongrie, Viktor Orban, a présenté sa stratégie pour assurer la croissance économique de ce pays d'Europe de l'Est. Plutôt que d'accueillir massivement de nouveaux arrivants comme le reste de l'Europe pour pallier la baisse du taux de natalité, M. Orban croit qu'il est préférable d'encourager la naissance d'enfants hongrois.

C'est sur cette lancée que le premier ministre a annoncé de nouvelles mesures pour venir en aide aux familles. Par exemple, les femmes âgées de moins de 40 ans qui se marient pour la première fois auront droit à un prêt de 10 millions de forints hongrois, ce qui équivaut à un peu plus de 46 000 dollars canadiens.

Dès lors qu'une femme donnera naissance à un deuxième enfant, le tiers de la somme prêtée sera considérée comme remboursée. Une troisième naissance aura comme effet d'effacer la totalité de la dette. À cela viennent se greffer des mesures additionnelles, comme l'exemption fiscale complète des mères ayant quatre enfants ou plus.

« Il s'agit de la solution pour les Hongrois, et non l'immigration », a lancé Viktor Orban.

Nous avons besoin de votre aide !

Bien que notre journal soit encore tout jeune, il a connu une progression fulgurante – et ce, grâce à vous. Désormais, nous souhaitons passer à la vitesse supérieure afin de bâtir un véritable média de masse indépendant. Pour cela, nous avons besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Aidez-nous dès maintenant avec une contribution financière :

Donner de l'argent

Que pensez-vous de cet article ?