Des prisonniers soignés aux petits oignons

Des prisonniers soignés aux petits oignons

jeu, 28/02/2019 – 14:00
Posté dans :
2 commentaires

Bien que certains Canadiens peinent à se procurer certains médicaments, des détenus les recevraient gratuitement.

Voici la ou les sources de cet article : CTV News / Voici la source de la photo : CC0

Le réseau CTV News a rapporté que les détenus incarcérés dans des pénitenciers fédéraux avaient accès gratuitement à des médicaments révolutionnaires, certains pouvant même guérir des maladies graves comme l'hépatite C. Toujours est-il que ces traitements sont si coûteux que des Canadiens peinent à se les procurer par faute de moyen ou de couverture d'assurance suffisante.

De janvier 2015 à août 2018, le Service correctionnel du Canada (SCC) aurait dépensé 100 millions de dollars pour acheter des médicaments destinés à des prisonniers. Une partie de ces millions aurait été allouée pour acquérir des médicaments biologiques qui servent à traiter des maladies auto-immunes comme l'arthrite, le psoriasis, la rectocolite hémorragique et la maladie de Crohn.

L'hépatite C serait toutefois la maladie la plus coûteuse à traiter puisque le SCC aurait avancé 77 millions pour acheter des médicaments « miracles » utilisés pour guérir cette pathologie transmissible par le sang et par contacts sexuels. En règle générale, il en coûte environ 80 000 $ pour soigner un patient avec ce type de substance. Notons cependant que le gouvernement fédéral pourrait avoir accès à des tarifs préférentiels.

Nous avons besoin de votre aide !

Le premier ministre Justin Trudeau s'est allié aux médias traditionnels en leur offrant près de 600 millions de dollars. Au média Le Peuple, nous refusons toute aide gouvernementale. Afin de survivre et de devenir un véritable média de masse indépendant, nous avons cependant besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Aidez-nous financièrement en achetant un abonnement :

Acheter un abonnement

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Que pensez-vous de cet article ?