Prison et coups de fouet pour une avocate iranienne

Prison et coups de fouet pour une avocate iranienne

mer, 13/03/2019 – 17:15
Posté dans :
4 commentaires

Nasrin Sotoudeh s'était entre autres portée à la défense des femmes qui contestaient le port du voile obligatoire en Iran.

Voici la ou les sources de cet article : CBCLe Temps et TwitterVoici la source de la photo : CC0

Nasrin Sotoudeh, une avocate iranienne des droits de la personne, a été condamnée lundi à une peine de 38 ans de prison et de 148 coups de fouet. C'est du moins ce que prétend son mari, mais les sources divergent. La ligne officielle fait état de sept ans de prison, tandis qu'ailleurs on parle de 33 ans.

Peu importe la peine, le seul crime de Mme Sotoudeh a été de s'être portée à la défense de femmes poursuivies pour avoir contesté le port du voile obligatoire en Iran. Elle a été arrêtée en juin dernier et faisait face à sept chefs d'accusation, dont « divulgation d'informations dirigées contre l'État, espionnage et apparition devant l'autorité judiciaire sans hijab islamique ».

L'avocate avait déjà été emprisonnée en 2010 pour avoir « diffusé de la propagande » et « conspiré de manière à nuire à la sécurité de l'État ». Elle avait été libérée après avoir purgé la moitié de sa peine.

L'ONG Amnistie internationale a dénoncé la condamnation de Mme Sotoudeh, de même que l'Union européenne qui a également demandé « un réexamen immédiat de la sentence ».

Du côté du Canada, la ministre des Affaires étrangères, Chrystia Freeland, s'est dite « profondément troublée » par la peine infligée à l'avocate iranienne. « Défendre les droits de la personne n'est pas un crime. Ce jugement épouvantable ne peut pas durer », a-t-elle écrit sur Twitter.

Nous avons besoin de votre aide !

Le premier ministre Justin Trudeau s'est allié aux médias traditionnels en leur offrant près de 600 millions de dollars. Au média Le Peuple, nous refusons toute aide gouvernementale. Afin de survivre et de devenir un véritable média de masse indépendant, nous avons cependant besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Aidez-nous financièrement en achetant un abonnement :

Acheter un abonnement

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Que pensez-vous de cet article ?