Incompétence ? 10 ans pour régler un problème informatique

Incompétence ? 10 ans pour régler un problème informatique

jeu, 14/03/2019 – 15:15
Posté dans :
1 commentaire

Le bris a empêché le fédéral de récupérer 66 millions de dollars auprès de 15 000 personnes.

Voici la ou les sources de cet article : CBC NewsVoici la source de la photo : CC0

De nombreux Canadiens ont dû sursauter lorsqu'ils ont reçu une lettre du fédéral leur enjoignant de rembourser les sommes perçues en trop depuis 2009 dans le cadre des programmes de Régime de pensions du Canada (RPC) et de la Sécurité de la vieillesse (SV).

« Le recouvrement des créances sur des comptes clients inactifs a été stoppé en raison de problèmes liés aux systèmes à la suite de la mise en place d'une nouvelle plate-forme informatique en 2009 », est-il écrit dans une note de service du 4 octobre à l'intention du ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, Jean-Yves Duclos.

Ottawa aurait versé environ 66 millions en trop à environ 15 000 bénéficiaires via le Régime de pensions du Canada, mais en raison d'un bris informatique qui a perduré pendant dix ans, il n'a pas été en mesure de récupérer cette somme. Or, le bris en question a été résolu, ce qui a permis au fédéral, dès novembre, de reprendre la traque des contribuables qui lui doivent de l'argent.

Quant au régime de sécurité de vieillesse, des équipes sont toujours affairées à régler le problème afin de permettre au gouvernement d'envoyer ses réclamations relativement aux paiements versés en trop à des comptes inactifs.

Les montants individuels ne sont pas tous négligeables. Parmi les 15 000 personnes touchées par les trop-perçus, environ 95 % doivent « moins de 25 000 dollars », mais la plupart devraient moins de 5 000.

Nous avons besoin de votre aide !

Le premier ministre Justin Trudeau s'est allié aux médias traditionnels en leur offrant près de 600 millions de dollars. Au média Le Peuple, nous refusons toute aide gouvernementale. Afin de survivre et de devenir un véritable média de masse indépendant, nous avons cependant besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Aidez-nous financièrement en achetant un abonnement :

Acheter un abonnement

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Que pensez-vous de cet article ?