Ottawa se fait prendre à relayer un tuyau à une compagnie navale

Ottawa se fait prendre à relayer un tuyau à une compagnie navale

ven, 15/03/2019 – 16:00
Posté dans :
1 commentaire

Plutôt que de répondre aux questions de journalistes, Ottawa a préféré avertir l'entreprise qui était visée par leur demande.

Voici la ou les sources de cet article : The National PostVoici la source de la photo : 2017 Canada Summer Games, Wikimedia, CC BY 2.0

Irving Shipbuilding, une société de construction de navires basée à Halifax, semble entretenir des liens pour le moins « étroits » avec Ottawa. Par leur propre initiative, des représentants de l'entreprise ont communiqué avec des journalistes de Postmedia pour leur dire qu'ils avaient été informés qu'une enquête était menée à leur sujet. Là où le bât blesse, c'est que les journalistes n'avaient pas contacté Irving Shipbuilding, mais plutôt le gouvernement fédéral.

Le 6 mars, Postmedia a fait parvenir une liste de questions à Défense nationale et à Services publics et Approvisionnement Canada. Les points à éclaircir portaient sur des complications potentielles liées à la préparation du HMCS Harry DeWolf, l'un des six bateaux commandés à Irving Shipbuilding devant permettre à la Marine royale canadienne (MRC) de patrouiller dans l'Arctique.

Pas plus de 90 minutes après avoir envoyé leurs questions, les employés de Postmedia ont reçu une réponse qui n'a pas manqué de les surprendre. C'est un représentant d'Irving Shipbuilding qui les a contactés pour leur mentionner qu'il désirait discuter avec eux. Selon ce qui a été rapporté par le National Post, le président de l'entreprise, Kevin McCoy, aurait lui-même téléphoné à Postmedia pour dire que son organisation n'hésiterait pas à entamer des procédures judiciaires si de l'information erronée était véhiculée sur la place publique.

Les deux départements fédéraux ont tous les deux admis la semaine dernière qu'ils avaient bel et bien retransmis les questions qui leur étaient adressées à Irving Shipbuilding. Voulant sans doute rassurer les Canadiens, la Défense nationale a dit avoir mis en place une directive qui rend désormais anonymes les demandes d'informations venant des médias.

Rappelons que si l'on en croit la rumeur, l'ex-ministre libéral Scott Brison aurait manigancé dans le but de résilier un contrat conclu entre Chantier Davie et le gouvernement canadien pour avantager Irving Shipbuilding.

Nous avons besoin de votre aide !

Le premier ministre Justin Trudeau s'est allié aux médias traditionnels en leur offrant près de 600 millions de dollars. Au média Le Peuple, nous refusons toute aide gouvernementale. Afin de survivre et de devenir un véritable média de masse indépendant, nous avons cependant besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Aidez-nous financièrement en achetant un abonnement :

Acheter un abonnement

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Que pensez-vous de cet article ?