Migrants : un député fédéral s'est rendu à Los Angeles

Migrants : un député fédéral s'est rendu à Los Angeles

lun, 11/09/2017 – 11:51
Posté dans :
0 commentaire

Il a tenté de nuancer auprès de la communauté hispanophone le tweet de bienvenue qu'a envoyé Justin Trudeau en janvier 2017.

Source : La PressePhoto : Jake Wright, The Hill Times

Le député fédéral Pablo Rodriguez s'est rendu à Los Angeles pour « donner l'heure juste » et « rétablir les faits » auprès de la communauté hispanophone. Ainsi, M. Rodriguez a voulu faire taire les rumeurs « qui disaient essentiellement que quiconque veut aller au Canada n'a qu'à se présenter à la frontière puis rentrer. » Il a dit en conférence téléphonique : « S'il y a des gens qui pensent tout laisser derrière pour aller au Canada, ils doivent avoir tous les faits avant de prendre une décision aussi importante. […] Certains d'entre eux pourraient laisser leur travail, sortir les enfants de l'école, vendre leur maison – tout quitter, en fait, pour s'en aller au Canada pour finalement être retourné à la frontière. »

Cette offensive s'inscrit dans la volonté du gouvernement fédéral de nuancer le tweet que le premier ministre Justin Trudeau a envoyé en janvier 2017, dans lequel il déclarait que le Canada était ouvert à ceux qui fuyaient « la persécution, la terreur et la guerre. » Néanmoins, une certaine confusion persiste toujours parmi les migrants, la communauté internationale et les Canadiens eux-mêmes au sujet du système d'accueil des réfugiés du pays.

Rappelons que la frontière québéco-américaine est submergée de migrants illégaux depuis le début de l'année, mais que la situation a dégénéré en juillet. Jusqu'à présent, le Québec a reçu 10 166 migrants ; et selon un sondage récent, les citoyens sont divisés au sujet de l'accueil qu'il faut leur réserver.

Nous avons besoin de votre aide !

Le premier ministre Justin Trudeau s'est allié aux médias traditionnels en leur offrant près de 600 millions de dollars. Au média Le Peuple, nous refusons toute aide gouvernementale. Afin de survivre et de devenir un véritable média de masse indépendant, nous avons cependant besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Aidez-nous financièrement en achetant un abonnement :

Acheter un abonnement

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Que pensez-vous de cet article ?