La moitié des Canadiens veulent retarder la légalisation du pot

La moitié des Canadiens veulent retarder la légalisation du pot

jeu, 11/30/2017 – 15:00
Posté dans :
0 commentaire

Ils ne croient pas que les provinces seront prêtes à faire face à la légalisation le 1er juillet 2018.

Source : Angus Reid / Photo : Lode Van de Velde, CC0

Près de la moitié des Canadiens (47 %) pensent que le gouvernement fédéral devrait repousser la date de la légalisation du pot prévue pour le 1er juillet 2018, selon un sondage Angus Reid. En outre, seulement 39 % croient que leur gouvernement provincial sera prêt pour cette date. Ces chiffres grimpent cependant au Québec et en Ontario, où six personnes sur dix pensent que leur gouvernement sera prêt.

L'Institut Angus Reid a mené le sondage en ligne du 14 au 20 novembre auprès d'un échantillon aléatoire de 1 510 adultes canadiens membres du Forum Angus Reid. À des fins de comparaison seulement, un échantillon probabiliste de cette taille comporterait une marge d'erreur de plus ou moins 2,5 points de pourcentage, 19 fois sur 20.

Aimez-vous ce journal ? Alors, suivez-nous sur Twitter, sur Facebook, sur notre fil RSS ou par le biais de notre infolettre.