Accès refusé à des femmes sur un chantier à côté d'une mosquée

Accès refusé à des femmes sur un chantier à côté d'une mosquée

mar, 12/12/2017 – 18:40
Posté dans :
2 commentaires

Des travailleuses de la construction ont été menacées et intimidées par des musulmans d'une mosquée.

Sources : TVA Nouvelles #1 et #2Photo : kevinamrulloh, CC0

Le propriétaire de la mosquée Ahl-Ill Bait, de l'arrondissement Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce, à Montréal, a demandé à des entrepreneurs d'interdire l'accès aux femmes sur un chantier de construction situé à proximité du lieu de culte.

Le propriétaire de la mosquée avait d'abord demandé à l'entrepreneur principal de ne pas faire de travaux le vendredi pour ne pas nuire au jour de la prière, mais cette requête lui avait été refusée en raison des retards qui en auraient résulté. C'est après que ledit propriétaire a exigé l'expulsion des travailleuses de la construction du chantier.

Marc-Alexandre Perreault, PDG de MAP Signalisation, l'une des entreprises présentes sur le chantier, était absent ces deux dernières semaines. C'est donc lundi qu'on l'a averti de ce qui s'était produit. Or, a-t-il appris, l'une de ses employées a été menacée et intimidée par des fidèles de la mosquée. M. Perreault a donc dû retirer cette employée du chantier, car il craignait carrément pour sa sécurité.

En tout, trois femmes auraient été réaffectées à d'autres travaux et chantiers en raison des plaintes du propriétaire de la mosquée.

Nous avons besoin de votre aide !

Bien que notre journal soit encore tout jeune, il a connu une progression fulgurante – et ce, grâce à vous. Désormais, nous souhaitons passer à la vitesse supérieure afin de bâtir un véritable média de masse indépendant. Pour cela, nous avons besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Aidez-nous dès maintenant avec une contribution financière :

Donner de l'argent

Commentaires

pourquoi nos politiciens fédéraux provinciaux municipaux se plient aux accommodements déraisonnables ? d'abord ils sont tous mondialistes donc (anti patriotes, anti-nationalistes).

C'est aux nouveaux arrivants de respecter les coutumes, droits acquis et règles de leur terre d'accueil. Cessons de se plier à des accommodements déraisonnables. À Rome, on vit comme des Romains. Que nos politiciens fassent respecter nos droits.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.