Je suis le fils du père Noël

Je suis le fils du père Noël

sam, 16/12/2017 – 11:30
Posté dans :
0 commentaire

Quatre ans. À cet âge, on croit n’importe quoi. J’étais le fils du père Noël. 

Photo : thommas68, CC0

Quatre ans. À cet âge, on croit n’importe quoi. J’étais le fils du père Noël.

En effet, puisque toutes les portes étaient verrouillées, seul mon père pouvait être le père Noël. Tous les 24 décembre au soir, pour le voir, je m’efforçais de ne jamais dormir avant qu’il soit venu.

Mais ce n’est qu’à l’âge de sept ans que je me suis questionné. Comment se faisait-il que je le voyais déposer des cadeaux sous notre sapin de Noël ? Même si je ne le voyais jamais vêtu de rouge et porter une barbe blanche en d’autres temps, ce ne pouvait être que lui, mon père.

Je voulus en avoir le coeur net. Un jour que papa et maman étaient partis au travail et que ma gardienne lisait au salon, j’ai fouillé sa garde-robe. Rien d’apparent dans son placard. Et s’il cachait ses habits de fête ailleurs ? J’entrepris de faire le tour de tous les vestiaires d’entrée et de tous les rangements de la maison.

C’est au sous-sol dans son atelier de bricolage que je trouvai une boîte marquée « rouge ». J’avais trouvé réponse à ma question. J’attendis après le souper pour demander à mon père ce qu’il y avait dans cette boîte. Ce soir-là, il m’a tout expliqué. Pourquoi et comment il fabriquait avec ma mère la magie de Noël. Tout par amour pour moi ! Et pour mon petit frère et ma petite soeur !

J’étais devenu grand maintenant. Je faisais partie de la magie des plus jeunes avec mes parents. Ils m’ont même habillé en père Noël le 24 décembre suivant et laissé déposer les cadeaux sous l’arbre de Noël. Nous devenions complices de bonheur.

Quelle joie de créer à mon tour de la magie de Noël pour ceux que j’aimais !

Merci, maman et papa, de m’avoir appris à créer et semer des rêves !

Aimez-vous ce journal ? Alors, cliquez ici pour nous suivre et ne rien manquer de nos derniers articles. Si vous désirez en savoir plus sur ce journal, cliquez plutôt ici.