Un homme accusé de sexualiser un garçon de 8 ans

Un homme accusé de sexualiser un garçon de 8 ans

lun, 08/01/2018 – 13:30
Posté dans :
0 commentaire

L'américain Brandon Hilton s'est servi d'un enfant montréalais pour faire la promotion de sa boutique de vêtements érotiques.

Sources : Facebook (Archive), Instagram, Twitter #1, #2, #3, #4Etsy et Campagne Québec-Vie / Photo : The House of Mann

Brandon Hilton est un musicien américain LGBT+ qui connaît un certain succès. En outre, il possède une boutique, The House of Mann, où il vend des vêtements érotiques qui, précise-t-il, sont faits à partir de matériaux véganes chaque fois que cela est possible. Le 4 janvier dernier, il a publié sur Facebook deux photos de son nouveau mannequin, Lactatia, un Montréalais, pour faire la promotion de ses vêtements.

Or, Lactatia a 8 ans.

Les images ont fait le tour des réseaux sociaux et les internautes n'ont pas manqué de souligner leur indignation. Une femme, Andrea M, a écrit : « Je viens juste de parler à Satan et même lui est dégoûté par ça ». Un autre internaute, Laurence Tony Vargas, s'est demandé : « Donc, on sexualise les enfants maintenant ? Quand est-ce que c'est devenu acceptable ? » Plusieurs ont traité M. Hilton de pédophile.

Mais de tels commentaires n'ont pas fait peur à M. Hilton. Il a répliqué sur Twitter que si les gens n'arrivaient pas à accepter ses photos, alors l'avenir n'était pas pour eux. Un internaute, Jeffrey Ellis, a répondu : « Si l'avenir est d'essayer de rendre les enfants "sexy", alors je suis contre cet avenir ». Un autre a dit : « Fuck cet avenir-là ».

En mai dernier, le Montreal Gazette avait parlé de Lactatia. Il serait apparemment drag queen depuis l'âge de sept ans, mais il porte des habits de fille depuis qu'il a trois ans, avec la bénédiction de sa mère, qui fait son maquillage. Sur les réseaux sociaux, plusieurs gens LGBT+ ont aussi condamné M. Hilton : « C'est dégoûtant », s'est exprimé une dénommée « lauresbian » sur Twitter.

Contacté par le journal Le Peuple, Georges Buscemi, de Campagne Québec-Vie, a dit ne pas avoir de commentaire pour ce « triste cas particulier ». Le mot « maltraitance » lui est cependant venu à l'esprit.

Nous avons besoin de votre aide !

Le premier ministre Justin Trudeau s'est allié aux médias traditionnels en leur offrant près de 600 millions de dollars. Au média Le Peuple, nous refusons toute aide gouvernementale. Afin de survivre et de devenir un véritable média de masse indépendant, nous avons cependant besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Aidez-nous financièrement en achetant un abonnement :

Acheter un abonnement

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Que pensez-vous de cet article ?