L'école à la maison de plus en plus populaire au Canada

L'école à la maison de plus en plus populaire au Canada

mar, 09/01/2018 – 17:30
Posté dans :
1 commentaire

De plus en plus de parents préfèrent éduquer leurs enfants eux-mêmes plutôt que de les confier au public ou au privé.

Source : Institut FraserPhoto : IowaPolitics, FlickrCC BY-SA 2.0

De plus en plus de Canadiens choisissent d'offrir l'école à la maison à leurs enfants. C'est ce qui ressort d'une étude publiée par l'Institut Fraser.

L'étude révèle qu'au pays, c'est le Manitoba qui a la plus forte proportion d'élèves scolarisés à la maison avec 1,5 % des inscriptions totales. Les deux autres provinces des Prairies, soit l'Alberta (1,4 %) et la Saskatchewan (1,2 %), viennent en deuxième et troisième place respectivement. Le Québec est bon dernier avec seulement 0,1 % des élèves qui s'instruisent à la maison. De toutes les provinces, seule la Colombie-Britannique a connu une baisse à cet égard au cours des 15 dernières années. De 4 134 élèves qui suivaient leurs cours à la maison pour la période 2000-2001, ils sont passés à 2 221 pour la période 2014-2015.

Ces statistiques sur la Colombie-Britannique peuvent surprendre, car elle est l'une des trois provinces à offrir de l'aide financière aux parents qui souhaitent que leurs enfants apprennent l'école à la maison. Les deux autres provinces sont l'Alberta et la Saskatchewan.

Si le Québec compte la plus petite proportion d'élèves à la maison au pays, en revanche le nombre absolu de jeunes dont les parents choisissent cette voie dans la province est en augmentation. Ils étaient en effet 774 pour la période 2007-2008, mais 1 275 pour la période 2014-2015.

Aimez-vous ce journal ? Alors, cliquez ici pour nous suivre et ne rien manquer de nos derniers articles. Si vous désirez en savoir plus sur ce journal, cliquez plutôt ici.

Commentaires

.A mon avis, ce ne sont pas tous les parents qui ont la formation pédagogique nécessaire pour la formation scolaire à la maison. De plus, c'est une formation qui demande beaucoup de discipline à tous les jours. Ainsi, les parents ne peuvent travailler à l'extérieur de chez-soi à moins d'être travailleur autonome ou être tout simplement ménagère À mon point de vue, les enfants ont besoin de cette vie en société afin de socialiser, d'échanger, de comparer, d'avoir des limites qu'il ne peut pas franchir avec ses semblables. Si cela va en augmentation, je me demande bien ce que sera la société de demain? Il est certain que plusieurs les parents seront dépassés lorsque l'enfant atteindra le secondaire car il y aura manque de connaissances et d'informations afin de mener à bien la formation car ils n'ont pas tous une formation universitaire en enseignement et savoir la communiquer est un art qui n'est pas donné à tous.