Une musulmane qui porte le hijab veut contourner les règles

Une musulmane qui porte le hijab veut contourner les règles

ven, 12/01/2018 – 07:40
Posté dans :
2 commentaires

Elle ne veut pas envoyer une photo d'elle où on voit entièrement son visage au directeur général des élections du Québec.

Source : Le DevoirPhoto : Rama, Wikimedia, CC BY-SA 2.0 FR (Image modifiée : texte enlevé de l'enveloppe)

Le Devoir a appris que le directeur général des élections du Québec (DGEQ) avait reçu une première demande afin que soit modifié son règlement selon lequel un candidat qui se présente aux élections doit joindre à son dossier de candidature une photo de lui sur laquelle on voit entièrement son visage. En d'autres termes, des photos où le candidat porte des symboles religieux comme le turban ou le hijab ne sont pas permises.

Justement, la demande de modification de règlement provient d'une femme qui porte le hijab et qui souhaite être candidate aux prochaines élections provinciales, qui doivent avoir lieu au plus tard en octobre 2018.

Le Devoir a tenté d'obtenir des réactions des principaux partis politiques, mais ceux-ci ont été avares de commentaires.

Nous avons besoin de votre aide !

Bien que notre journal soit encore tout jeune, il a connu une progression fulgurante – et ce, grâce à vous. Désormais, nous souhaitons passer à la vitesse supérieure afin de bâtir un véritable média de masse indépendant. Pour cela, nous avons besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Aidez-nous dès maintenant avec une contribution financière :

Donner de l'argent