L'islamiste Hamza Chaoui ne pourra plus poursuivre Denis Coderre

L'islamiste Hamza Chaoui ne pourra plus poursuivre Denis Coderre

mer, 21/02/2018 – 14:00
Posté dans :
1 commentaire

Il a dépassé les délais qui lui avaient été accordés pour inscrire sa cause contre l'ex-maire de Montréal.

Source : TVA NouvellesPhoto : YouTube

L'islamiste Hamza Chaoui ne pourra plus poursuivre l'ex-maire de Montréal, Denis Coderre. La Cour supérieure lui a fait savoir qu'il avait dépassé les délais qui lui avaient été accordés pour inscrire sa cause. M. Chaoui avait intenté une poursuite de 500 000 $ à Denis Coderre pour des propos que l'ex-maire avait tenus à son endroit.

« Nous avons affaire, aujourd'hui, à un agent de radicalisation », avait alors déclaré M. Coderre, au sujet de M. Chaoui, lors d'une conférence de presse en janvier 2015. « Nous avons affaire à un fomenteur de tensions sociales [...] ».

Hamza Chaoui est connu pour ses positions radicales. Il juge par exemple que l'islam et la démocratie sont incompatibles, car cette dernière est un « système de mécréance ». La raison ? Entre autres parce qu'un homosexuel ou un athée peut devenir député. Il préconise l'amputation d'une main devant la foule pour punir les voleurs, ainsi que la lapidation pour les époux adultères. Il qualifie la laïcité de véritable cancer, de même qu'il déplore que les jeunes aiment mieux se divertir plutôt que de lire le Coran.

M. Chaoui organise maintenant des sorties pour les jeunes hommes musulmans de Montréal, durant lesquelles il répète ses messages intégristes. Ces sorties s'ajoutent à des cours qu'il donne dans des mosquées radicales, la mosquée Al Sunnah al-Nabawiah, du quartier Parc-Extension, et le Centre communautaire islamique de l'est de Montréal.

Nous avons besoin de votre aide !

Bien que notre journal soit encore tout jeune, il a connu une progression fulgurante – et ce, grâce à vous. Désormais, nous souhaitons passer à la vitesse supérieure afin de bâtir un véritable média de masse indépendant. Pour cela, nous avons besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Aidez-nous dès maintenant avec une contribution financière :

Donner de l'argent

Que pensez-vous de cet article ?