La clôture installée pour la rencontre du G7 fait réagir

La clôture installée pour la rencontre du G7 fait réagir

ven, 11/05/2018 – 17:00
Posté dans :
1 commentaire

Des citoyens se demandent pourquoi ils n'ont pas droit eux aussi à une clôture pour se protéger des migrants illégaux.

Sources de l'article : Facebook #1, #2, #3, #4#5 et La PresseSource de la photo : Facebook

La ville de La Malbaie a été transformée en véritable forteresse en prévision de la rencontre du G7 qui aura lieu dans cette ville les 8 et 9 juin prochains. Clôture de quatre millions, prison bâtie seulement pour l'occasion, points de contrôle le long de la route, tout est prêt pour faire face aux pires éventualités.

Or, cette situation ne fait pas que des heureux. Sur les réseaux sociaux, en particulier sur Facebook, des citoyens se demandent pourquoi on protège des dignitaires étrangers, alors qu'on n'a pas recours à de telles mesures de protection contre les migrants illégaux.

Sur Facebook, un citoyen, Jeannot Fontaine, a écrit ceci : « Qu'on récupère cette clôture et qu'on l'installe au chemin Roxham. Là-bas elle pourra servir à endiguer la migration illégale ! » Même son de cloche chez le journal Le Flambeau campagnard : « Récupérons cette clôture du G7 à 4 millions pour sécuriser le chemin de l'illégalité migratoire, le chemin Roxham. »

Enfin, toujours sur Facebook, Serge Veilleux pose une question pertinente : « Je me demande pourquoi on ne peut protéger le territoire national alors qu'il faut protéger des visiteurs étrangers. »

Pour cette rencontre, qui rassemblera les dirigeants des sept pays les plus industrialisés, les coûts estimés par Ottawa sont de 605 millions. À elle seule, la GRC, qui doit assurer la sécurité des lieux, a obtenu une enveloppe de 259 millions.

Aimez-vous ce journal ? Alors, suivez-nous sur Twitter, sur Facebook, sur GAB, sur notre fil RSS ou par le biais de notre infolettre. Si vous désirez en savoir plus sur ce journal, cliquez plutôt ici.

Commentaires