Toronto fait la promotion de l'islam

Toronto fait la promotion de l'islam

lun, 04/06/2018 – 15:45
Posté dans :
2 commentaires

Le maire de l'endroit, John Tory, est l'un des piliers de cette foi aveugle envers le multiculturalisme de cette ville.

Source de l'article : Facebook, The Canadian Jewish News, Centre for Investigative Research Canada et The Star / Source de la photo : Ontario Chamber of Commerce, FlickrCC BY-ND 2.0

Après la prière musulmane du conseil de ville de Toronto, les Torontois ont eu droit à une autre prière musulmane au Nathan Phillips Square, toujours au sein de la même ville. La vidéo de l'événement a été publiée sur la page Facebook de Pegida Canada. Le maire de Toronto, John Tory, était présent à cette célébration qui mettait fin au jeûne du ramadan, selon ce que l'on peut lire dans le texte qui accompagne la vidéo. L'affirmation n'a pas pu être vérifiée par le journal Le Peuple.

Toujours est-il que le maire de Toronto se fait un plaisir de promouvoir le multiculturalisme dans sa ville. La prière qui a eu lieu au conseil de ville et à laquelle nous avons consacré un article le 1er juin avait été faite à l'invitation du maire. En fait, Toronto semble avoir pris une tangente qui ressemble étrangement à ce que l'on voit au Royaume-Uni avec un islam plus présent que jamais.

En font foi les prières de rue, comme celles qui sont prononcées annuellement en plein coeur de la ville lors du ramadan. Une fête appelée Fast in the 6 est organisée chaque année pour souligner l'événement. « Je voulais que ce soit l'équivalent canado-musulman du défilé du père Noël », avait déclaré Danny Assaf, l'organisateur de Fast in the 6, l'an dernier au Star.

Le maire John Tory, lui, est aussi ouvert à ce type d'événements qu'il est fermé à toute critique de l'islam. Quand, en février 2017, une foule avait manifesté contre la mosquée Masjid, de Toronto, M. Tory avait tweeté ce message : « L'islamophobie n'a pas sa place dans notre ville. J'ai visité Masjid Toronto à plusieurs reprises et je dénonce tous les actes de haine envers nos citoyens musulmans ».

Peut-être ignorait-il que la mosquée Masjid est affiliée à la Muslim Association of Canada (MAC), une branche des Frères musulmans. Nous avons amplement discuté de la MAC dans cet article sur l'industrie halal. Entre autres, des imams et chefs spirituels ont déjà tenu des discours prônant la haine des Juifs dans la mosquée Masjid. Un de ceux-là avait été jusqu'à en appeler au meurtre à l'endroit de ces derniers.

Commentaires

Je pensais les Anglais plus intelligents...
comment cette populace peut elle se soumettre à la volonté d un Seul vendu...Si Lui doit se soumettre au chantage de ...... Eux n y sont pas obligés .....

Aimez-vous ce journal ? Alors, suivez-nous sur Twitter, sur Facebook, sur GAB, sur notre fil RSS ou par le biais de notre infolettre.