Appui au chauffeur sanctionné pour avoir distribué des drapeaux

Appui au chauffeur sanctionné pour avoir distribué des drapeaux

ven, 15/06/2018 – 09:45
Posté dans :
3 commentaires

La Société Saint-Jean-Baptiste demande à la STM d'annuler la suspension imposée au chauffeur visé et de le dédommager.

Voici la ou les sources de cet article : SSJBVoici la source de la photo : SSJB

En mars dernier, un chauffeur de la Société de transport de Montréal (STM), Paul-André Desbiens, avait été suspendu par son employeur pour avoir distribué des pamphlets et des drapeaux du Québec à l'approche du Jour du drapeau, célébré le 21 janvier de chaque année.

La décision de la STM avait fait réagir le président de la Société Saint-Jean-Baptiste (SSJB), Maxime Laporte : « Depuis quand distribuer ou faire la promotion du drapeau constitue une action politique ? », avait-il demandé.

Or, jeudi, des membres de la SSJB, dont M. Laporte lui-même, ont fait irruption au Centre de transport (CT) Frontenac de la STM lors d'une rencontre employeur-employés. M. Laporte en a profité pour remettre à Marie-Claude Noël, surintendante du CT Frontenac, une lettre « officielle » adressée entre autres au président de la STM, Philippe Schnobb.

Selon la SSJB, la « missive enjoint notamment [à] la STM d'annuler la suspension imposée au chauffeur visé et de le dédommager. La SSJB s'attend aussi à ce que la STM se rétracte quant au caractère politique qu'elle a voulu attribuer, à tort, à cette initiative. De plus, elle la somme d'informer explicitement tous ses employé-e-s qu'ils peuvent toujours exercer raisonnablement, non seulement leurs droits garantis par les chartes, mais aussi ceux découlant de la Loi sur le drapeau et les emblèmes du Québec ».

Nous avons besoin de votre aide !

Bien que notre journal soit encore tout jeune, il a connu une progression fulgurante – et ce, grâce à vous. Désormais, nous souhaitons passer à la vitesse supérieure afin de bâtir un véritable média de masse indépendant. Pour cela, nous avons besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Aidez-nous dès maintenant avec une contribution financière :

Donner de l'argent