Sécurité doublée au Festival d’été de Québec

Sécurité doublée au Festival d’été de Québec

jeu, 05/07/2018 – 14:00
Posté dans :
1 commentaire

Les têtes d’affiche du Festival d’été de Québec exigent des mesures de sécurité accrues, comme condition de leur présence.

Voici la ou les sources de cet article : TVA NouvellesVoici la source de la photo : Israel Police, WikimediaCC BY-SA 3.0

Conséquence directe des attentats terroristes de Manchester et de Las Vegas, les organisateurs du Festival d'été de Québec (FEQ) doivent faire preuve de plus de rigueur, côté sécurité.

Pour assurer la présence du chanteur ontarien Shawn Mendes à Québec, des fouilles plus poussées pour l'accès à l'arrière-scène – même pour les employés – étaient une condition essentielle. « Les artistes sont beaucoup plus sur les dents par rapport à la sécurité », affirme Patrick Martin, directeur de la production du FEQ.

Selon M. Martin, les Foo Fighters ont aussi demandé des mesures particulières, celles-ci visant principalement à protéger les spectateurs. « Ils ne veulent pas que quelqu'un vienne voir un de leurs spectacles et se blesse », a-t-il expliqué. Le service de sécurité a donc comme instruction de contrôler la foule, de façon à ce qu'il y ait le moins possible de body surfing.

Le Festival de Québec suit donc la tendance générale vers une sécurité accrue lors d'évènements de cette envergure. M. Martin affirme que le budget de la sécurité a doublé depuis 2010. Ces moyens supplémentaires ne visent pas seulement l'ajout d'agents de sécurité, mais aussi de barrières contre les camions-béliers.

Des détecteurs de drones seront aussi employés, puisque certains de ces appareils volants ont été aperçus en train de survoler la foule l'an passé.

Aimez-vous ce journal ? Alors, suivez-nous sur Twitter, sur Facebook, sur GAB, sur notre fil RSS ou par le biais de notre infolettre.

Commentaires

Le Festival d'été a toujours été une occasion de festivités. Lorsqu'on est rendu à renforcer la sécurité, nous avons de sérieuses questions à se poser. Des casseurs, des briseurs, des violents prennent plaisir à faire leurs cent coups lors de cette occasion où la masse se rassemble. Nos chanteurs sont sur les dents et je les comprends. Ces briseurs de party veulent bannir par leurs comportements, toutes fêtes et festivités que nous avons au Québec tel à Montréal et à Québec. Ils veulent faire régner la peur au niveau des rassemblements mais c'est peine perdue car notre sécurité sait y faire avec ceux-ci.