Le terrorisme résulte de facteurs religieux et culturels

Le terrorisme résulte de facteurs religieux et culturels

jeu, 12/07/2018 – 10:00
Posté dans :
2 commentaires

C'est ce que croit un Canadien sur deux, selon un sondage de la firme Angus Reid.

Voici la ou les sources de cet article : Angus ReidVoici la source de la photo : Alibaba2k16, WikimediaCC BY-SA 4.0

Un sondage réalisé par la firme Angus Reid montre que 47 % des Canadiens associent le terrorisme à des facteurs religieux et culturels. En revanche, seulement 12 % pointent du doigt les facteurs économiques et 29 % mettent la faute sur Internet.

C'est d'ailleurs le terrorisme islamique qui figure en tête de liste des préoccupations des Canadiens : 86 % se disent préoccupés à différents degrés par cette question, tandis que 76 % nourrissent le même sentiment à l'égard du suprémacisme blanc. En outre, plus de la moitié des répondants (54 %) croient que le terrorisme domestique constitue une réelle menace.

Donnée étonnante : 41 % des Canadiens suspectent la présence d'individus radicalisés dans leur communauté. Ce qui est moins surprenant, c'est que ce sont les résidents des zones urbaines qui partagent le plus cette conviction. Au Québec, ils sont 52 % à croire à la présence d'individus radicalisés dans leur communauté.

Du point de vue des opinions politiques, le clivage entre conservateurs et libéraux est très évident : 70 % des électeurs du Parti conservateur jugent que le terrorisme islamique constitue une menace sérieuse, contre 53 % chez les électeurs du Parti libéral. Les partisans du NPD, eux, sont 54 % à croire que c'est plutôt le terrorisme provenant des mouvements suprémacistes blancs qui représentent une menace sérieuse pour le Canada.

Le sondage d'Angus Reid a été mené en ligne du 29 mars au 2 avril derniers auprès de 1 509 Canadiens membres de Maru Voice Canada. À des fins de comparaison seulement, un échantillon probabiliste de cette taille aurait une marge d'erreur de +/- 2,5 points de pourcentage, 19 fois sur 20.

Nous avons besoin de votre aide !

Bien que notre journal soit encore tout jeune, il a connu une progression fulgurante – et ce, grâce à vous. Désormais, nous souhaitons passer à la vitesse supérieure afin de bâtir un véritable média de masse indépendant. Pour cela, nous avons besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Aidez-nous dès maintenant avec une contribution financière :

Donner de l'argent

Que pensez-vous de cet article ?