Justin Trudeau chahuté sur le site de la tuerie de Danforth

Justin Trudeau chahuté sur le site de la tuerie de Danforth

mar, 31/07/2018 – 18:30
Posté dans :
5 commentaires

Une personne a notamment qualifié M. Trudeau de traître, d'hypocrite et d'opportuniste avant d'être escortée par la police.

Voici la ou les sources de cet article : The Rebel, Radio-Canada et Facebook (CTV News) / Voici la source de la photo : Marvin Lynchard, U.S. Department of Defense, Domaine public (Image rognée)

Le premier ministre Justin Trudeau s'est fait chahuter par un manifestant lundi alors qu'il participait aux commémorations de la tuerie commise par Faisal Hussain sur l'avenue Danforth à Toronto.

Rappelons que M. Hussain a fait feu le 22 juillet dernier dans le quartier Greektown, tuant deux personnes et faisant treize blessés. L'État islamique (EI) a revendiqué l'attaque et une fouille du passé de M. Hussain a révélé que celui-ci avait vraisemblablement des affinités avec la mouvance islamiste.

Le manifestant a qualifié M. Trudeau de traître, d'hypocrite, d'incapable et d'opportuniste. En outre, il a affirmé que M. Trudeau était pire que le président des États-Unis, Donald Trump. Il a rapidement été escorté hors de la foule par des policiers qui lui ont expliqué de ne pas revenir sans quoi il serait arrêté.

Par la suite, le manifestant a été interrogé par un reporter du média canadien The Rebel, David Menzies. Entre autres, il lui a fait part de ses inquiétudes quant à la décision du gouvernement Trudeau de rapatrier des Casques blancs de la Syrie au Canada.

Le manifestant a également reproché à M. Trudeau d'avoir tardé à venir sur les lieux de la tuerie alors que celui-ci n'avait pas hésité à intervenir lorsqu'une musulmane avait affirmé en janvier qu'un homme avait tenté de lui couper à deux reprises son hijab avec des ciseaux. Or, la police avait ensuite révélé que cette histoire était fausse.

Aimez-vous ce journal ? Alors, cliquez ici pour nous suivre et ne rien manquer de nos derniers articles. Si vous désirez en savoir plus sur ce journal, cliquez plutôt ici.

Commentaires

Coudon, pas seulement qu’au Québec qu’il se fait crier après. Il doit y avoir au moins un brin de vérité sur sa personne. Bravo à ce jeune homme.