Des citoyens québécois à la défense du fleurdelisé à Montréal

Des citoyens québécois à la défense du fleurdelisé à Montréal

lun, 27/08/2018 – 12:35
Posté dans :
0 commentaire

Plus d'une centaine de manifestants ont dénoncé la politique de pavoisement de l'administration Plante.

Voici la ou les sources de cet article : TVA Nouvelles, Radio-Canada et FacebookVoici la source de la photo : Daniel St-Hilaire

Entre cent et deux cents personnes ont marché dans les rues de la métropole québécoise et manifesté devant l'Hôtel de Ville de Montréal, dimanche, afin que soient respectées les dispositions de la Loi sur le drapeau et les emblèmes du Québec par l'administration Plante.

Les manifestants reprochent à la Ville de Montréal de ne pas arborer le fleurdelisé dans la salle du conseil municipal, sur les immeubles au sein desquels se trouvent les institutions de la ville ou devant des bâtiments administratifs et des bibliothèques municipales. Par ailleurs, dans certains cas, le drapeau du Québec est affiché dans le mauvais ordre.

La Ville de Montréal affirme de son côté qu'elle effectue actuellement une révision de sa politique du pavoisement et que les résultats de celle-ci seront connus cet automne. La nonchalance de l'administration Plante concernant le fleurdelisé lui a valu un rappel à l'ordre du ministère de la Justice du Québec en janvier dernier.

Rappelons que cette manifestation était prévue depuis quelque temps déjà et a été organisée par un nouveau parti sur la scène municipale montréalaise, l'Union Patriote de Montréal (UP).

Notons d'ailleurs que quelques jours avant la manifestation, des citoyens ont anonymement placardé l'Hôtel de Ville de drapeaux du Québec pour faire passer leur message. Aucun média traditionnel n'a couvert ce coup d'éclat.

Aimez-vous ce journal ? Alors, cliquez ici pour nous suivre et ne rien manquer de nos derniers articles. Si vous désirez en savoir plus sur ce journal, cliquez plutôt ici.