Des étudiants vont parrainer des réfugiés

Des étudiants vont parrainer des réfugiés

mar, 09/10/2018 – 13:45
Posté dans :
4 commentaires

L'initiative provient des étudiants du Cégep de Sherbrooke qui ont accepté de hausser leur cotisation de 1,50 $ par session.

Voici la ou les sources de cet article : La TribuneVoici la source de la photo : Robert Anthony Provost, FlickrCC BY 2.0

Les étudiants du Cégep de Sherbrooke ont accepté, lors d'une assemblée générale, de hausser leur cotisation de 1,50 $ par session afin de parrainer des réfugiés. Cette hausse devrait leur permettre d'amasser 7 000 $. Le Syndicat du personnel enseignant du Cégep de Sherbrooke (SPECS), de son côté, s'est engagé à remettre 10 000 $ sur cinq ans au projet. Avec cette initiative, le cégep devrait être en mesure d'accueillir le premier étudiant réfugié à l'été 2019.

Le comité local de l'Entraide universitaire mondiale du Canada (EUMC), qui a mis sur pied le programme de parrainage, fournit douze mois de soutien financier, social et scolaire à l'étudiant fraîchement arrivé. Il en coûterait annuellement de 20 000 $ à 22 000 $ pour parrainer un réfugié.

Nous avons besoin de votre aide !

Bien que notre journal soit encore tout jeune, il a connu une progression fulgurante – et ce, grâce à vous. Désormais, nous souhaitons passer à la vitesse supérieure afin de bâtir un véritable média de masse indépendant. Pour cela, nous avons besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Aidez-nous dès maintenant avec une contribution financière :

Donner de l'argent

Commentaires

C'est une excellente initiative de la part des étudiants et des professeurs. C'est le secret de la réussite de l'intégration. C'est tout à leur honneur.
Après leurs études et parlant français, les nouveaux pourront aller dans les régions "francophones" qui les accueilleront à bras ouverts pour combler le manque flagrant de main d'oeuvre.
.

Tu es naif sans bon sens. Et le fait que tu supportes cette fausse propagande du manque de main d'oeuvre est vraiment navrant et nous démontre que leur manipulations fonctionnent.
S'ils manquent de main d'oeuvre hé bien qu'ils ferment.
La surpopulation est LE principal facteur du réchauffement climatique. Ces compagnies doivent se renouveler robotiser ou fermer parce que c'est sensé être CA la logique, et non pas d'importer des migrants pour PERPÉTRER l'erreur des industries pour qui nous ne devons RIEN.

Savez-vous à quoi cela me fait penser? Quand j'allais à l'école, tous les vendredis, il fallait donner des sous pour les P'tits chinois en Chine. Aujourd'hui, ils peuvent nous acheter et nous vendre pour pas cher.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.