Deux ex-chefs religieux reconnus coupables de polygamie

Deux ex-chefs religieux reconnus coupables de polygamie

mar, 25/07/2017 – 20:39
Posté dans :
0 commentaire

En Colombie-Britannique, Winston Blackmore avait épousé 25 femmes ; James Oler, cinq.

Sources : La Presse et Le Journal de Montréal / Photo : Archives, La Presse canadienne

En Colombie-Britannique, deux ex-chefs religieux ont été reconnus coupables de polygamie : Winston Blackmore avait épousé 25 femmes ; James Oler, cinq. La preuve a démontré que M. Blackmore était un membre pratiquant de l'Église fondamentaliste de Jésus-Christ des saints des derniers jours, qui autorise entre autres la polygamie.

D'ailleurs, M. Blackmore n'a jamais nié les faits. « Il a parlé ouvertement de sa pratique de la polygamie », a relaté la juge Ann Donegan. C'est d'ailleurs une source de déception pour lui ; il a déclaré : « Je suis coupable d'avoir vécu selon ma religion et c'est tout ce que je dis aujourd'hui (lundi), car je n'ai jamais nié cela. » Il a ajouté : « Vingt-sept ans et des dizaines de millions de dollars, et tout ce qui a été prouvé est quelque chose que nous n'avons jamais réfuté. Je n'ai jamais nié ma foi. »

L'avocat de M. Blackmore, Blair Suffredine, pourrait contester la constitutionnalité des lois canadiennes sur la polygamie.

Nous avons besoin de votre aide !

Bien que notre journal soit encore tout jeune, il a connu une progression fulgurante – et ce, grâce à vous. Désormais, nous souhaitons passer à la vitesse supérieure afin de bâtir un véritable média de masse indépendant. Pour cela, nous avons besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Aidez-nous dès maintenant avec une contribution financière :

Donner de l'argent

Que pensez-vous de cet article ?