Le réseau BBC fait ses adieux au bonhomme de neige

Le réseau BBC fait ses adieux au bonhomme de neige

mer, 07/11/2018 – 10:05
Posté dans :
5 commentaires

Le « politiquement correct » a atteint des proportions inquiétantes et les Anglais nous en offrent un bon exemple.

Voici la ou les sources de cet article : Nectarine, The Sun et Indy 100Voici la source de la photo : CC0

Si le ridicule tuait, plusieurs employés du réseau BBC, du Royaume-Uni, auraient déjà entrepris leur voyage vers l'au-delà. Lors d'une émission pour enfants intitulée CBeebies' Catie's Amazing Machine, animée par Catie Munnings, le fameux bonhomme de neige (« snowman », en anglais) a été éliminé de la carte. À la place, on a employé un terme beaucoup plus « inclusif » : « snowpeople », que l'on pourrait traduire par « gens de neige ».

La démarche – sérieuse ou non – de la BBC en a fait rager plus d'un sur les réseaux sociaux, à commencer par l'animateur bien connu Piers Morgan. « On ne construit pas des ''snowpeople'', tu vois, on construit des ''bonhommes de neige''. Depuis 10 000 ans nous construisons des bonhommes de neige'', a-t-il lâché à l'émission Good Morning Britain.

Cette anecdote n'est pas sans rappeler le fameux « peoplekind » de Justin Trudeau, qui lui avait valu d'être la cible des sarcasmes du même Piers Morgan, qui avait alors traité le premier ministre d'« andouille ».

D'autres personnalités publiques ont déploré cette manoeuvre de la BBC. Gageons un p'tit deux que les hauts gradés de Québec solidaire voudront s'emparer de la formule.

Aimez-vous ce journal ? Alors, cliquez ici pour nous suivre et ne rien manquer de nos derniers articles. Si vous désirez en savoir plus sur ce journal, cliquez plutôt ici.

Commentaires

Il a neigé toute la nuit. Donc ce matin...
8h00: je fais un bonhomme de neige
8h10: une féministe passe et me demande pourquoi je n’ai pas fait une bonne femme de neige.
8h15: je fais une bonne femme de neige.
8h17: La voisine féministe se plaint de la poitrine trop généreuse de ma bonne femme de neige. Ça rabaisse les bonne femmes de neige à un objet sexuel.
8h20: le couple gai du quartier me mentionne que ça aurait pu être deux bonhommes de neige.
8h22: le trans genre me demande pourquoi je n’ai pas simplement fait une personne de neige avec des pièces détachables.
8h25: les végétaliens du bout de la rue se plaignent du nez en carotte. Les carottes sont de la nourriture et non pas un objet de décoration.
8h28: je me fais traiter de raciste parce que le couple de neige est blanc
8h31: la famille musulmane de la rue me demande de mettre une burqa à la bonne femme de neige.
8h40: la police débarque pour me dire qu’une plainte a été déposée.
8h42: la féministe se plaint encore...

le balai de la bonne femme de neige doit être enlevé parce que ça donne une image de ménagère aux femmes.
8h43: le conseiller pour l’égalité des gens menace de m’évincer.
8h45: le journaliste de TVA se pointe. On me demande si je connais la différence entre un bonhomme et une bonne femme de neige. Je réponds: des boules de neige. On me traite de sexiste.
9h00: je passe au bulletin de nouvelles comme un terroriste, raciste et homophobe qui cherche le trouble en ces moments difficiles avec la météo.
9h10: on me demande si j’ai des complices. Mes deux enfants sont arrêtés.

P.S. Un bonhomme de neige restera toujours un BONHOMME DE NEIGE quoi en pense tous et chacun.