Les banques tentent de vous faire acheter n'importe quoi

Les banques tentent de vous faire acheter n'importe quoi

jeu, 08/11/2018 – 11:00
Posté dans :
0 commentaire

Une enquête menée en caméra cachée a permis de dévoiler des pratiques malhonnêtes concernant la vente de produits bancaires.

Voici la ou les sources de cet article : CBC News et Gouvernement du Canada / Voici la source de la photo : CC0

A-t-on déjà tenté de vous persuader d'acquérir une assurance de solde pour les cartes de crédit ? Si oui, est-ce que vous avez eu accès à toute l'information pertinente afin de vous faire une idée juste sur la question ? Rappelons que ce produit bancaire est généralement offert aux clients qui désirent obtenir une nouvelle carte de crédit.

C'est ce qu'ont cherché à savoir des journalistes de l'émission Marketplace dans le cadre d'une enquête en caméra cachée portant sur plusieurs grandes banques de la région de Toronto. En effet, ceux-ci ont découvert des techniques de marketing douteuses mises en œuvre par les employés des succursales visitées.

Employés de mauvaise foi ou tout simplement mal formés ?

Informations erronées de la part du conseiller, connaissances insuffisantes du produit offert, ajout pur et simple d'un produit sans que le consommateur n'en soit informé : un employé d'une des banques ciblées par l'enquête a même confié aux journalistes que lui et ses collègues étaient sous pression pour vendre une assurance de solde à chaque client souscrivant à une nouvelle carte de crédit.

Ce que les experts pensent de l'assurance de solde pour carte de crédit

Pour beaucoup, incluant l'avocat spécialisé en droit des consommateurs et directeur exécutif du Centre de la défense de l'intérêt public, John Lawford, les frais afférents à ce type d'assurance sont élevés et il est difficile d'avoir gain de cause lors d'une réclamation. M. Lawford ajoute, pour sa part, que les montants obtenus en cas de victoire de l'assuré sont insignifiants la plupart du temps.

Notons que l'enquête de Marketplace visait des succursales bancaires appartenant à la Banque de Montréal, la CIBC, la Banque Royale du Canada et la Banque Scotia.

Nous avons besoin de votre aide !

Le premier ministre Justin Trudeau s'est allié aux médias traditionnels en leur offrant près de 600 millions de dollars. Au média Le Peuple, nous refusons toute aide gouvernementale. Afin de survivre et de devenir un véritable média de masse indépendant, nous avons cependant besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Aidez-nous financièrement en achetant un abonnement :

Acheter un abonnement

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Que pensez-vous de cet article ?