Une drag queen anime l'heure du conte dans une garderie

Une drag queen anime l'heure du conte dans une garderie

lun, 03/12/2018 – 15:30
Posté dans :
3 commentaires

La propriétaire de l'établissement « Par-Dessus L'Arc-En-Ciel » espère servir de modèle pour les autres garderies.

Voici la ou les sources de cet article : Radio-Canada et Life Site News / Voici la source de la photo : Jennifer Ricard, WikimediaCC BY-SA 4.0

Barbada, une drag queen aux cheveux roses, anime à l'occasion l'heure du conte dans une garderie de l'arrondissement Notre-Dame-De-Grâce à Montréal. Sébastien Potvin, l'homme qui incarne Barbada, n'en est pas à son premier rodéo, lui qui a raconté à plusieurs reprises de nombreuses histoires à des enfants alors qu'il était de passage à la Grande Bibliothèque.

Après avoir baptisé son établissement « Par-Dessus L'Arc-En-Ciel » et accroché le drapeau de la fierté à l'entrée du local, la propriétaire Wendy Gyetvay espère que d'autres garderies emboîteront le pas et suivront son exemple. C'est en regardant une vidéo d'un travesti américain qui animait des heures du conte que Mme Gyetvay a décidé de tenter l'expérience et d'inviter Barbada dans sa garderie.

Pour Dylan Pontiff, une drag queen louisianaise qui organise des événements semblables, l'objectif de ces séances est de s'assurer que la prochaine génération adhère à l'idéologie LGBT+, comme elle l'a avoué dans une vidéo en septembre dernier.

Cela devrait sans doute plaire à Sarah Mangle, une éducatrice « allosexuelle » travaillant chez « Par-Dessus L'Arc-En-Ciel ». Selon elle, inviter Barbada pour animer l'heure du conte permet de diffuser un message d'accueil et de célébrer la communauté LGBT+.

Nous avons besoin de votre aide !

Bien que notre journal soit encore tout jeune, il a connu une progression fulgurante – et ce, grâce à vous. Désormais, nous souhaitons passer à la vitesse supérieure afin de bâtir un véritable média de masse indépendant. Pour cela, nous avons besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Aidez-nous dès maintenant avec une contribution financière :

Donner de l'argent

Que pensez-vous de cet article ?