Voile islamique : les Canadiens d'accord avec les Québécois

Voile islamique : les Canadiens d'accord avec les Québécois

ven, 07/12/2018 – 15:35
Posté dans :
19 commentaires

Une forte majorité de Canadiens anglais s'opposent à ce que les employées de l'État portent le voile islamique et le kirpan.

Voici la ou les sources de cet article : Angus ReidVoici la source de la photo : CC0

Si 79 % des Canadiens acceptent que les employés du secteur public affichent le crucifix au travail, ils sont en revanche 77 % à s'opposer au port de la burka, 75 % au port du niqab et 68 % au port du kirpan, selon un récent sondage Angus Reid.

Les Canadiens anglais partagent donc leurs préoccupations avec les Québécois à cet égard. Rappelons-nous les résultats de ces deux autres sondages de novembre, dévoilés à une semaine d'intervalle par les firmes Mainstreet et CROP, qui montraient que ces derniers tenaient fortement à la laïcité.

Là où les choses se corsent un peu, c'est au sujet du port du hijab et du turban : une majorité de Québécois ont dit vouloir les bannir de la fonction publique, mais dans les autres provinces, c'est plutôt une minorité qui souhaite la même chose. Le sondage démontre par ailleurs que les jeunes de 18 à 34 ans sont plus réfractaires que les 35 ans et plus à l'idée d'interdire le port des signes religieux chez les employés de l'État.

La province qui se rapproche le plus du Québec en ce qui concerne l'opinion sur le port du voile est la Saskatchewan, mais les similitudes s'arrêtent là. Car si 27 % des Québécois sont prêts à interdire le crucifix, ils ne sont que 6 % à défendre cette position dans cette province de l'Ouest canadien.

Nous avons besoin de votre aide !

Bien que notre journal soit encore tout jeune, il a connu une progression fulgurante – et ce, grâce à vous. Désormais, nous souhaitons passer à la vitesse supérieure afin de bâtir un véritable média de masse indépendant. Pour cela, nous avons besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Aidez-nous dès maintenant avec une contribution financière :

Donner de l'argent

Commentaires

Soumis par J.P. Beaud (non vérifié) le ven, 14/12/2018 – 13:42 Permalien

Je ne me sent plus chez moi dans mon propre pays a cause de l'immigration de masse et leurs loi imposé en faveur de leur politique de merde.

The wearing of religious signs is one thing. But what is concealed is the signs worn for supremacy. The hijab is a fine example. It is used as a form of religious or ideological bullying. A lot of knowledgeable citizens avoid shops who have veiled persons or stores who employ veiled personnel at least the cashiers who are veiled. I have been told that some coffee shops and grocery stores have a few veiled employees. Somepeople believe that there is no excuse for wearing the islamic veil in Québec.

Soumis par Alain Bernier (non vérifié) le dim, 09/12/2018 – 16:07 Permalien

Avez vous pensé à nos petits enfants. Dans quel monde ils vont vivre. Le peuple a travaillé fort pour ce libérer. Tout ça pour redevenir esclavage.

Tous se débat perdure à cause de la peur viscérale que les musulmans intégristes imposent à nos dirigeants. Mais n'oublions pas le Plan de mondialisation en immigration. Ce plan vise à transformer des légions d'êtres humains en esclaves au service d'un groupuscule de possédants truands.
Deux facteurs jouent : la peur et l'argent !

Soumis par Anonyme (non vérifié) le dim, 09/12/2018 – 09:05 Permalien

Les voiles de toutes acabits, turbans, kirpans....out! surtout pour les personnes en autorité y compris les profs et dans les garderies En Occident, nous sommes un État laïque. Tous signes religieux ...en privé s.v.p.

Soumis par Faucher oliva (non vérifié) le dim, 09/12/2018 – 16:06 Permalien En réponse à par Anonyme (non vérifié)

Ils n'ont pas leur place dans notre système, nous ne voulont pas de leur religion , s'ils veulent pratiquer leur religions qu'il le fasse en prive dans leur demeure ou leur mosquées

Soumis par Lise Viola (non vérifié) le sam, 08/12/2018 – 23:12 Permalien

Heureuse de voir que le Canada appuie le Québec, ça n'arrive pas souvent et c'est vraiment bienvenue!

Soumis par Allan (non vérifié) le sam, 08/12/2018 – 16:20 Permalien

The actual Angus Reid poll shows Quebec has the most issues with religious symbols.

http://angusreid.org/religious-symbols-workplace-quebec/

The government is to protect the rights of individuals. In Germany, the majority wanted to eliminate the jews and we see what happens when the government panders to polls rather than protecting human and religious rights.

Quebec badly needs to learn tolerance for other's weither it is religion or language.

Soumis par Éric B. (non vérifié) le sam, 08/12/2018 – 18:13 Permalien En réponse à par Allan (non vérifié)

Where did you see that people from Québec wanted to eliminate anyone or any religion? The idea is about "religious signs" and it should also include crucifix with other signs. And talking about language tolerance, what about Ontario? Finalement, je suis francophone, et j'ai fait un effort pour te répondre dans la langue de l'intolérance linguistique (l'anglais). J'ai peut-être fait une erreur ou deux, mais j'ai essayé. Essaie de faire mieux en français!.

Soumis par Pierre Guay (non vérifié) le dim, 09/12/2018 – 09:04 Permalien En réponse à par Allan (non vérifié)

Get a life! comparing religious sign in the public sector with the elimination of Jews in Germany in ww II, come on! why dont you compare it to the genocide in Rwanda while you are here. Or how about comparing it to the extinction of Christians in muslims countries, that would be as extreme. If you think it is acceptable get government services by someone who hides being a mask, well, maybe you should move to a muslim country and let Canadians decide what they want what we accept or not as we let muslim countries decide how they live. We would be better of without you.

Soumis par Pierre Guay (non vérifié) le dim, 09/12/2018 – 09:06 Permalien En réponse à par Allan (non vérifié)

''The government is to protect the rights of individuals'' That is exactly what it does, protect Canadians from radicalisation from overseas.

Soumis par vianneybolduc1… (non vérifié) le sam, 08/12/2018 – 12:49 Permalien

pour ceux qui ont accepté le Québec comme pays bienvenue!!!chez nous vous este chez vous mais faite comme chez nous pas dure a comprendre!!!!

Soumis par Anonyme (non vérifié) le sam, 08/12/2018 – 12:12 Permalien

Le régime est renversé pour appliqué une justice supérieur et donne aucune chance au religions pour les raison que toute fausse autorité sera obligatoire annelé

Les adeptes de ces religions devraient peut être s'en tenir aux même interprétation quant au port de signe religieux. Chaque régions de l'orient à sa propre version, les Wahabites, les Shiites, les ci les ça. Il ya des limites à prendre le hôte pour des idiots. Le Coran en parle d'une façon et les fanatiques en multiplient les façon de faire. Un gouvernement doit être laïque et la charte Canadienne et Québécoise devrait, comme en France, limiter cette liberté aux espaces privés et aux lieux de culte rien de plus. Quand j'entend qu'il faut protéger les minorités de la majorité, il y a des limites également a imposer aux majorité toute les interprétations aussi farfelu soit elle des religions planétaires. Il ne s'agit pas simplement d'un vêtement comme certain laisse croire, les attirails devrait êtres interprété tel qu'il le sont dans les pays qui l'impose, rien de plus. Quand tu débarque de l'avion, tu devient Canadien en premier lieu, le reste n'a aucune importance à nos eux.

Soumis par Ken Graham (non vérifié) le sam, 08/12/2018 – 10:03 Permalien

Je suis tanné de me faire imposer par quelques politiciens et adeptes du "politicaly correct" une vision et une façon de faire et de dire!
À ce sujet, M. Bernier est loin d'avoir tort!
Quant à moi, toutes formes de signes, gestes, habillements ou pratiques religieuses ou à connotations religieuses devraient être interdits en public!
Et ce pour quelques religions, sectes ou croyances que ce soient, ainsi, pas de discrimination!

Soumis par Nadine (non vérifié) le sam, 08/12/2018 – 09:49 Permalien

Je suis en accord avec la neutralité de l'État, la décision de joindre un cercle religieux est un choix personnel qui ne peut être imposer ou avoir pour effet d'influencer les autres. Nous avons sortie le Clergé de l'État il y a plusieurs années de cela, on va pas commencer à reculer avec d'autre..

Si les religieuses et les curés ont acceptés de retirer les soutanes e signes durant la révolution tranquille, et ce, sans faire de vague. Que de simple citoyenne ou citoyen refuse catégoriquement de les retirer pendant les heures de travail et ceci basé sur l'endoctrinement de leur religions, on appelle ça de l'intégrisme, et un manque de respect envers ceux qui t'accueille. Ils sont des employés du peuple et payés par le peuple, il ne sont pas les employés d'un dieu quelconque.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.