Un imam qui prône l'extermination des Juifs de passage à Toronto

Un imam qui prône l'extermination des Juifs de passage à Toronto

mer, 19/12/2018 – 13:25
Posté dans :
9 commentaires

Tawfeeq As-Sayegh participera à une conférence au Salaheddin Islamic Centre les 24 et 25 décembre.

Voici la ou les sources de cet article : American Center for Democracy and Economic Warfare Institute, AlnasThe Daily Caller et Ailment and cure / Voici la source de la photo : CC0

Les islamistes ne fêtent pas Noël, c'est le cas de le dire. Pendant qu'une majorité de Canadiens célébreront en famille et entre amis les 24 et 25 décembre, le Salaheddin Islamic Centre, de Scarborough, en banlieue de Toronto, tiendra une conférence sur la maladie et la guérison.

Pour l'occasion, le centre recevra des « invités de marque » puisés dans les égouts du fondamentalisme. Parmi ceux-là : Tawfeeq As-Sayegh et Karim Abou Zaid.

Expulsé de l'Arabie saoudite, son pays d'origine, Tawfeeq As-Sayegh vit au Bahreïn. Antisémite, il a souvent appelé au meurtre de Juifs, qu'il qualifie d'impurs. Mais surtout, il a prôné la solution finale dans un sermon prononcé le 24 janvier 2009. « Ce [massacre] est la solution pour les Juifs. Les tuer et les exterminer de la surface de la Terre conformément à la philosophie de Hitler est la seule solution », avait-il dit.

Sa présence à Scarborough n'a pas encore été confirmée, car au moment d'écrire ces lignes, il était toujours en attente de l'obtention de son visa.

Karim Abou Zaid réside aux États-Unis. Sur sa chaîne YouTube, qui compte plus de 17 000 abonnés, il exhorte les musulmans à persuader les Américains d'accepter la charia. Il croit que le SIDA a été envoyé par Dieu pour punir les homosexuels et les adultères et condamne les mariages interconfessionnels.

Que ces deux intégristes aient été invités au Salaheddin Islamic Centre n'a rien de surprenant. L'imam du centre, Aly Hindy, est l'un des porte-enseignes du courant rigoriste de l'islam. Hindy avait refusé de condamner les attentats à la bombe du métro de Londres en 2005 et qualifié de « bonnes personnes » les 18 islamistes qui avaient planifié un attentat à Toronto en 2006. Tout comme Karim Abu Zaid, il rejette l'homosexualité, une « absurdité », selon lui.

À noter que le Salaheddin Islamic Centre a reçu une subvention du gouvernement fédéral dans le cadre du programme Emplois d'été Canada.

Nous avons besoin de votre aide !

Le premier ministre Justin Trudeau s'est allié aux médias traditionnels en leur offrant près de 600 millions de dollars. Au média Le Peuple, nous refusons toute aide gouvernementale. Afin de survivre et de devenir un véritable média de masse indépendant, nous avons cependant besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Aidez-nous financièrement en achetant un abonnement :

Acheter un abonnement

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Que pensez-vous de cet article ?