Les médias dominants mentent sur les Gilets Jaunes albertains

Les médias dominants mentent sur les Gilets Jaunes albertains

mer, 09/01/2019 – 19:00
Posté dans :
1 commentaire

Un reporter du média alternatif The Rebel était à Calgary afin de prendre le pouls d'un mouvement véritablement populaire.

Voici la ou les sources de cet article : The Rebel et Le FigaroVoici la source de la photo : Dmitry Dzhus, FlickrCC BY 2.0

Keean Bexte, reporter en mission à Calgary, a profité du week-end pour aller à la rencontre des simples citoyens qui s'étaient rassemblés afin de protester en arborant leurs gilets jaunes. Autour d'une centaine de protestataires s'étaient réunis pour la circonstance devant l'Hôtel de Ville de Calgary en scandant des refrains contre la taxe carbone, la politique étrangère menée par l'équipe Trudeau ou bien la perméabilité des frontières canado-américaines face au déferlement actuel d'immigrants illégaux.

Des gens ordinaires qui proviennent de tous les horizons

Le jeune reporter affirmait, lundi dernier, qu'il s'était rendu sur place afin de couvrir une manifestation des Gilets Jaunes albertains le plus simplement du monde : « tout cela afin de vous mettre au parfum à propos de ce qu'ils discutent et pourquoi ils prennent la peine de protester durant une des journées les plus froides de l'année à Calgary », a-t-il écrit. « J'en ai profité pour parler avec des Canadiens ordinaires, incluant de jeunes adolescents venant de terminer leurs études secondaires et, même, une vieille femme de 82 ans qui n'avait jamais protesté de sa vie avant de venir rejoindre ce mouvement samedi dernier », pouvait-on lire également dans son article.

Le prisme déformant des grands médias

Manifestement outré face à la réaction des médias dominants, Keean Bexte estime qu'ils ne font pas leur travail correctement, en se contentant de salir la réputation des citoyens rassemblés pour la circonstance. Il nous invite à comparer ce que les gens avaient à lui dire, samedi dernier, avec les faussetés rapportées par certains médias qui tentent de discréditer à tout prix un mouvement qui ne semble pas sur le point de s'arrêter en si bon chemin.

Ainsi, le Star Metro, un média qui se qualifie de « progressiste », a poussé l'imposture jusqu'à comparer les manifestants à une « milice enflammée » qui se « prépare à mener une véritable guerre ». M. Bexte est persuadé que « ce type d'article est destiné à confondre les lecteurs qui ne sont pas au courant à propos de ce mouvement et de les effrayer ». On retrouve le même phénomène en France dans un contexte où, pour reprendre les mots d'Édouard de Mareschal, du Figaro, « les "gilets jaunes" ressentent un grand décalage entre leur perception de l'événement et la façon dont il est retranscrit dans les médias ».

Nous avons besoin de votre aide !

Le premier ministre Justin Trudeau s'est allié aux médias traditionnels en leur offrant près de 600 millions de dollars. Au média Le Peuple, nous refusons toute aide gouvernementale. Afin de survivre et de devenir un véritable média de masse indépendant, nous avons cependant besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Aidez-nous financièrement en achetant un abonnement :

Acheter un abonnement

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Que pensez-vous de cet article ?