Un cimetière musulman pourrait voir le jour à Sherbrooke

Un cimetière musulman pourrait voir le jour à Sherbrooke

mer, 10/10/2018 – 10:00
Posté dans :
3 commentaires

L'Association culturelle islamique de l'Estrie (ACIE) aurait soumis une offre aux autorités municipales.

Voici la ou les sources de cet article : Radio-CanadaVoici la source de la photo : Sludge G, FlickrCC BY-SA 2.0

Sherbrooke pourrait avoir prochainement son cimetière musulman, a rapporté Radio-Canada dans son édition du lundi 8 octobre. L'Association culturelle islamique de l'Estrie (ACIE) aurait soumis une offre à la Ville de Sherbrooke pour l'achat d'un terrain de 2 793 mètres carrés d'une valeur de 69 800 $.

« La communauté est vraiment très heureuse et j'espère que les communautés sherbrookoises, estriennes, québécoises et canadiennes, ça va être un pionnier, un modèle d'intégration », a déclaré le vice-président de l'ACIE, Madjid Djouaher.

Une autre association musulmane, la Coopérative funéraire musulmane du sud-est, souhaiterait aussi aménager un cimetière à Sherbrooke ou ailleurs en Estrie, selon Radio-Canada.

L'Association culturelle islamique de l'Estrie (ACIE) a déjà été sous le feu des projecteurs. Elle gère la principale mosquée de Sherbrooke qu'ont fréquentée quatre jeunes étudiants liés à des activités terroristes. Il s'agit de Chiheb Esseghaier, Samir Halilovic, Youssef Sakhir et Sayed Zakria Habibi.

Chiseb Esseghaier a été condamné à la prison à vie en 2015 pour avoir tenté de faire dérailler un train de passagers de VIA Rail. Samir Halilovic, Youssef Sakhir et Sayed Zakria Habibi sont quant à eux partis joindre les troupes de l'État islamique. Tous trois n'ont plus donné de nouvelles depuis leurs disparitions en 2014, mais des rumeurs veulent que Samir Halilovic ait été tué en Syrie.

Par ailleurs, l'immeuble qui abrite l'Association est la propriété d'une filiale de l'Islamic Society of North America (ISNA), sanctionnée à plusieurs reprises par l'Agence du revenu du Canada (ARC) pour avoir transféré des fonds à des groupes islamistes.

Nous avons besoin de votre aide !

Le premier ministre Justin Trudeau s'est allié aux médias traditionnels en leur offrant près de 600 millions de dollars. Au média Le Peuple, nous refusons toute aide gouvernementale. Afin de survivre et de devenir un véritable média de masse indépendant, nous avons cependant besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Aidez-nous financièrement en achetant un abonnement :

Acheter un abonnement

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Que pensez-vous de cet article ?