Discrimination religieuse à Mississauga ?

Discrimination religieuse à Mississauga ?

mar, 09/10/2018 – 17:30
Posté dans :
4 commentaires

Deux militantes ont tenté d'assister à un congrès musulman, mais l'accès leur a été refusé.

Voici la ou les sources de cet article : Newswars, YouTube et Carry the LightVoici la source de la photo : CC0

Faith Goldy et Laura Loomer, deux militantes et personnalités Internet de droite, ont voulu assister à un congrès organisé à Mississauga cette fin de semaine, mais on leur a refusé l'accès parce qu'elles ne sont pas musulmanes.

Le congrès en question, appelé « Carry the Light », était parrainé par l'Islamic Circle of North America (ICNA) et appuyé par l'Islamic Society of North America (ISNA). L'ISNA a été sanctionnée à plusieurs reprises par l'Agence du revenu du Canada (ARC) pour avoir transféré des fonds à des groupes islamistes.

Parmi les conférenciers invités au congrès Carry the Light figuraient deux membres éminents du cercle islamiste américain. D'abord, Linda Sarsour, une activiste connue pour sa rhétorique antisémite. Ensuite, Siraj Wahhaj, un membre des Frères musulmans ouvertement sympathique à Al-Qaida. Il avait été désigné co-conspirateur non inculpé dans le procès pour l'attentat à la voiture piégée contre le World Trade Center en 1993.

Dans une vidéo, on peut clairement entendre un homme dire à Faith Goldy et Laura Loomer qu'elles ne peuvent participer au congrès. « Donc, les chrétiens et les juifs ne sont pas les bienvenus à votre événement ? Seulement des musulmans ? », a demandé Mme Loomer. « ''Muslims only'' », s'est-elle fait répondre. Pourtant, il n'est nulle part indiqué sur le programme du congrès que celui-ci n'était destiné qu'aux musulmans, sinon que l'entrée leur était offerte gratuitement pour la journée de dimanche.

Les deux femmes ont finalement dû être escortées par les policiers jusqu'à la sortie de l'International Centre de Mississauga.

Nous avons besoin de votre aide !

Le premier ministre Justin Trudeau s'est allié aux médias traditionnels en leur offrant près de 600 millions de dollars. Au média Le Peuple, nous refusons toute aide gouvernementale. Afin de survivre et de devenir un véritable média de masse indépendant, nous avons cependant besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Aidez-nous financièrement en achetant un abonnement :

Acheter un abonnement

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Que pensez-vous de cet article ?