Une association encourage les restaurants à servir des mets halal

Une association encourage les restaurants à servir des mets halal

mar, 27/11/2018 – 19:30
Posté dans :
1 commentaire

Comme nous l'avions indiqué dans un article, l'industrie halal est contrôlée en partie par les Frères musulmans.

Voici la ou les sources de cet article : Center for Investigative Research Canada et Restaurants Canada / Voici la source de la photo : Mukminglobalproduct, WikimediaCC BY-SA 4.0

Restaurants Canada, une association qui représente 30 000 entreprises dans tous les segments de la restauration, a récemment recommandé à ses membres restaurateurs de fournir des mets halal à ses clients. Le raisonnement de l'association est simple : la diaspora musulmane est en forte croissance au Canada et les restaurants doivent s'adapter à ce nouvel environnement.

« Qualifier les musulmans de ''groupe minoritaire'' est une erreur. Selon les données de Statistique Canada, on estime à 1,4 million le nombre de musulmans au Canada, principalement concentrés dans quelques centres urbains », est-il écrit dans un billet rédigé il y a quelques jours sur le blogue de l'association.

Un billet d'ailleurs farci de présupposés servis dans une sauce toute libérale, pour employer un jeu de mots bien épicé. L'introduction du texte en fait foi : « Nous avons la chance de vivre à une époque de diversité [...] sans précédent », peut-on y lire.

Selon Restaurants Canada, le marché halal se développerait à un taux de 10 à 15 % par année. Le lien est donc facile à faire : servez de la nourriture halal et vous augmenterez vos revenus. Mais l'association prévient ses membres : « Pour attirer les plus fervents [musulmans], votre restaurant devra être entièrement halal ».

Cette recommandation de Restaurants Canada est loin d'être anecdotique : 80 % des aliments vendus dans nos épiceries sont soit certifiés halal, donc selon les normes musulmanes, soit certifiés cachère, conformément aux lois hébraïques, comme nous l'avions souligné dans notre enquête. En 2012, le marché halal se chiffrait à 12 milliards uniquement en Amérique du Nord. Au Canada, il s'élevait à un milliard.

Plusieurs joueurs se disputent ce marché au pays, mais deux plus que tous les autres : l'Association des viandes halal (AVH) et l'Islamic Society of North America (ISNA Canada). Or, l'AVH est contrôlée par la Muslim Association of Canada (MAC), la branche canadienne des Frères musulmans. Un organisme, donc, qui agit en périphérie de l'intégrisme islamique. Quant à l'ISNA, elle a été maintes fois suspendue par l'Agence du revenu du Canada qui l'accuse d'avoir transféré des fonds à des groupes terroristes.

Nous avons besoin de votre aide !

Le premier ministre Justin Trudeau s'est allié aux médias traditionnels en leur offrant près de 600 millions de dollars. Au média Le Peuple, nous refusons toute aide gouvernementale. Afin de survivre et de devenir un véritable média de masse indépendant, nous avons cependant besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Aidez-nous financièrement en achetant un abonnement :

Acheter un abonnement

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Que pensez-vous de cet article ?