Oléoduc Trans Mountain : les conservateurs avaient raison

Oléoduc Trans Mountain : les conservateurs avaient raison

ven, 01/02/2019 – 11:31
Posté dans :
1 commentaire

Le gouvernement Trudeau n'a pas négocié de façon très serrée lorsqu'il a fait l'acquisition de l'oléoduc Trans Mountain.

Voici la ou les sources de cet article : CBCVoici la source de la photo : Andrew Scheer, FlickrCC0 1.0

Le prix payé par le gouvernement Trudeau pour l'achat du projet d'expansion de l'oléoduc Trans Mountain était-il trop élevé ? C'est la question que nous avions posée le 6 juin dernier, et la réponse, positive, était venue de Gérard Deltell, du Parti conservateur (PCC).

M. Deltell avait invoqué les états financiers de l'ex-propriétaire de l'oléoduc, la compagnie Kinder Morgan, qui montraient que la valeur totale de ce dernier était évaluée à 2,5 milliards, soit deux milliards de moins que ce que le fédéral avait déboursé pour son achat.

Sept mois plus tard, le directeur parlementaire du budget (DPB) a confirmé les craintes des conservateurs, bien que les chiffres diffèrent : le rapport du DPB montre que l'oléoduc existant et le projet d'agrandissement proposé étaient évalués entre 3,6 et 4,6 milliards de dollars. Or, le fédéral avait payé 4,5 milliards pour Trans Mountain, ce qui correspond à la tranche supérieure du prix.

Pourtant, nous dit le DPB, puisque le gouvernement Trudeau était le seul à se montrer disposé à acquérir l'oléoduc, il était donc en bonne position pour négocier un bon prix, ce qu'il n'a visiblement pas fait.

Le directeur prévient par ailleurs que tout retard supplémentaire, toute augmentation des coûts de construction ou toute autre modification du « profil de risque » pourraient dévaluer considérablement le projet, tout en influençant négativement le prix final qu'Ottawa pourrait obtenir lorsqu'il tenterait de le vendre à une autre entité.

Nous avons besoin de votre aide !

Le premier ministre Justin Trudeau s'est allié aux médias traditionnels en leur offrant près de 600 millions de dollars. Au média Le Peuple, nous refusons toute aide gouvernementale. Afin de survivre et de devenir un véritable média de masse indépendant, nous avons cependant besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Aidez-nous financièrement en achetant un abonnement :

Acheter un abonnement

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Que pensez-vous de cet article ?