Fonds stratégique pour l'innovation : un fiasco

Fonds stratégique pour l'innovation : un fiasco

mar, 16/07/2019 – 14:30
Posté dans :
6 commentaires

Plus de 57 000 emplois devaient être créés par ce programme. Deux ans et un milliard plus tard, 6 000 seulement l'ont été.

Voici la ou les sources de cet article : Blacklock's,Gouvernement du Canada #1 et #2Voici la source de la photo : Mike Gifford, FlickrCC BY-SA 2.0

Le site Internet du gouvernement fédéral consacré au Fonds stratégique pour l'innovation est explicite : plus d'un milliard d'investissements ont permis de créer plus de 57 000 emplois depuis la création du programme en 2017. Or, si l'on se fie au média en ligne Blacklock's, ces chiffres sont une « fake news » de haut rang.

En vertu de la Loi sur l'accès à l'information, Blacklock's a obtenu des données qui montrent que le Fonds stratégique pour l'innovation est loin d'avoir produit les résultats escomptés. Lancé en mars 2017 par le ministre de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique, Navdeep Bains, le programme n'aura finalement débouché que sur la création d'un peu plus de 6 000 emplois.

On est donc loin des 57 000 attendus. En tout, des prêts de plus d'un milliard ont été accordés à de grandes firmes milliardaires : Algoma Steel, Bell Helicopter, Maple Leaf Foods Inc., Nokia, Siemens Canada et Toyota pour ne nommer que celles-là.

Le programme devait servir à « simplifier les processus de demande, à accélérer le traitement des demandes et à fournir une aide plus adaptée et davantage axée sur les résultats », nous apprend-on sur le site du fédéral. Deux ans plus tard, le Fonds aura coûté 159 000 $ par emploi créé.

Blacklock's mentionne qu'à peu près la moitié des prêts totalisant 1,05 milliard ont été remboursés à ce jour. Les autres doivent l'être d'ici 2041. Notons que toutes les conditions régissant les ententes signées avec les entreprises demeurent confidentielles.

Nous avons besoin de votre aide !

Le premier ministre Justin Trudeau s'est allié aux médias traditionnels en leur offrant près de 600 millions de dollars. Au média Le Peuple, nous refusons toute aide gouvernementale. Afin de survivre et de devenir un véritable média de masse indépendant, nous avons cependant besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Aidez-nous financièrement en achetant un abonnement :

Acheter un abonnement

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Que pensez-vous de cet article ?