La compétitivité du Canada en chute libre

La compétitivité du Canada en chute libre

ven, 19/07/2019 – 14:15
Posté dans :
5 commentaires

Les chiffres ne mentent pas : le « plus meilleur pays du monde » est en perte de vitesse sur le plan économique.

Voici la ou les sources de cet article : The Globe and MailVoici la source de la photo : Rodrigue Savard, Dixquatre, Autorisation accordée à Le Peuple

Visiblement, le Canada est peu attrayant sur le plan économique : alors que les investissements réalisés par des Canadiens à l'extérieur du pays ont augmenté de 74 % entre 2013 et 2017, ceux effectués par des étrangers à l'intérieur de nos frontières ont décliné de 55 % au cours de la même période. C'est du moins ce que nous apprend une étude récente de l'Institut Fraser. Un régime fiscal non concurrentiel et un alourdissement de la réglementation contribueraient à faire fuir les capitaux.

Au contraire, l'Australie, par exemple, a connu une période beaucoup plus dynamique sur le plan économique dans les dernières années. Une étude parue il y a deux ans comparant ce pays avec le Canada avait révélé que les investissements des entreprises étaient 44 % plus élevés en Australie entre 2015 et 2017 que de ce côté-ci de l'équateur. Notons que ce type d'investissements est un facteur clé contribuant au succès d'une économie.

Il faut d'ailleurs savoir que l'Australie a su se doter d'un gouvernement de taille réduite qui s'avère somme toute beaucoup plus efficace. À titre comparatif, ses gouvernements, tant municipal, provincial que fédéral, ont consommé 35,5 % des ressources devant être attribuées à l'économie nationale. En revanche, les différents gouvernements canadiens ont utilisé 40,6 % de l'économie du pays.

Enfin, soulignons que les Australiens jouissent d'une imposition plus faible que les Canadiens. N'ayant qu'à payer leurs impôts au gouvernement fédéral, les résidents de l'Australie qui gagnent entre 37 000 et 41 000 dollars australiens ont vu leur palier d'imposition diminuer de 37 % à 32,5 % en 2018. L'ensemble des contribuables de cette nation du Commonwealth auront d'ailleurs droit à des allègements fiscaux encore plus importants au cours des prochaines années.

Nous avons besoin de votre aide !

Le premier ministre Justin Trudeau s'est allié aux médias traditionnels en leur offrant près de 600 millions de dollars. Au média Le Peuple, nous refusons toute aide gouvernementale. Afin de survivre et de devenir un véritable média de masse indépendant, nous avons cependant besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Aidez-nous financièrement en achetant un abonnement :

Acheter un abonnement

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Que pensez-vous de cet article ?