Sauver la planète ? L'effort doit d'abord venir de l'Asie

Sauver la planète ? L'effort doit d'abord venir de l'Asie

ven, 10/05/2019 – 19:00
Posté dans :
8 commentaires

L'Asie est une catastrophe écologique : parmi les 100 villes les plus polluées au monde, 99 viennent de ce continent.

Voici la ou les sources de cet article : Eco Business et AirVisualVoici la source de la photo : McKay Savage, WikimediaCC BY 2.0

Les Occidentaux que nous sommes avons beau nous serrer la ceinture et déployer de grands efforts pour sauver la planète, il n'en demeure pas moins que la pollution provient principalement des pays asiatiques.

Des 100 villes les plus polluées au monde, 99 sont de l'Asie, d'après le média Eco-Business qui se base sur un rapport publié par AirVisual. La palme de la ville la plus polluée revient à Gurugram, en Inde. En fait, ce pays tient le haut du pavé avec pas moins de sept villes sur les dix plus polluées au monde. En outre, quinze villes indiennes figurent dans le top 20 des villes ayant la moins bonne qualité de l'air.

En regardant le tableau préparé par AirVisual, on s'aperçoit que les deux plus grands pays au monde, la Chine et l'Inde, fournissent la majeure partie des villes qui crachent le plus de contaminants au monde. En Amérique du Nord, c'est la ville de Mexico qui se retrouve en position de tête chez les villes les moins vertes.

Au Canada, ce titre revient à Quesnel, en Colombie-Britannique. Aucune ville québécoise ne figure dans le top 15.

Pour ce qui est des pays, les plus gros pollueurs, outre l'Inde et la Chine, sont le Bangladesh, le Pakistan, l'Afghanistan, le Bahreïn, la Mongolie et l'Indonésie, pour ne nommer que ceux-là. Bien que les États occidentaux soient soumis à une forte pression pour sauver la planète, ils sont pourtant les plus verts, selon AirVisual.

Nous avons besoin de votre aide !

Le premier ministre Justin Trudeau s'est allié aux médias traditionnels en leur offrant près de 600 millions de dollars. Au média Le Peuple, nous refusons toute aide gouvernementale. Afin de survivre et de devenir un véritable média de masse indépendant, nous avons cependant besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Aidez-nous financièrement en achetant un abonnement :

Acheter un abonnement

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Que pensez-vous de cet article ?