Le fédéral impose la taxe carbone à l'Alberta

Le fédéral impose la taxe carbone à l'Alberta

ven, 14/06/2019 – 16:15
Posté dans :
5 commentaires

Aussitôt la taxe provinciale sur le carbone abolie dans cette province, le prix de l'essence avait perdu près de 10 cents.

Voici la ou les sources de cet article : CBC News et Le DevoirVoici la source de la photo : Walter Baxter, WikimediaCC BY-SA 2.0

Puisque le nouveau gouvernement conservateur de l'Alberta a décidé d'abolir la taxe provinciale sur le carbone, le fédéral a pris le taureau par les cornes pour lui imposer la même taxe à partir du 1er janvier 2020.

C'est la ministre de l'Environnement Catherine McKenna qui a eu la tâche ingrate d'informer le gouvernement de Jason Kenney à ce sujet jeudi. Ottawa avait fait la même chose avec l'Ontario, la Saskatchewan, le Manitoba et le Nouveau-Brunswick qui s'étaient elles aussi débarrassées de la fameuse taxe.

La joie des Albertains aura donc été de courte durée, eux qui avaient vu le prix de l'essence à la pompe passer à certains endroits de 117 cents à 108,9 cents en l'espace de 24 heures aussitôt la taxe provinciale sur le carbone abolie au début de juin.

À Edmonton, le premier ministre Jason Kenney a déjà demandé à son procureur général, Doug Schweitzer, de préparer une contestation constitutionnelle devant la Cour d'appel de l'Alberta contre la prochaine taxe fédérale.

Les Canadiens peuvent d'ailleurs s'attendre à une hausse de cette dernière après les élections d'octobre, advenant que les libéraux soient réélus. Car le directeur parlementaire du budget a fait savoir que si le Canada souhaitait atteindre ses objectifs fixés selon les normes édictées par l'Accord de Paris, ladite taxe devrait alors s'élever à 102 $ la tonne d'équivalent CO2. Elle est présentement à 20 $ la tonne et passera graduellement à 50 $ la tonne d'ici 2022.

Nous avons besoin de votre aide !

Le premier ministre Justin Trudeau s'est allié aux médias traditionnels en leur offrant près de 600 millions de dollars. Au média Le Peuple, nous refusons toute aide gouvernementale. Afin de survivre et de devenir un véritable média de masse indépendant, nous avons cependant besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Aidez-nous financièrement en achetant un abonnement :

Acheter un abonnement

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Que pensez-vous de cet article ?