Adil Charkaoui menacé de mort

Adil Charkaoui menacé de mort

ven, 05/04/2019 – 08:15
Posté dans :
14 commentaires

L'islamiste se dit victime de nombreuses menaces de ce type « depuis le début du débat sur la charte » des valeurs.

Voici la ou les sources de cet article : La Presse #1 et #2Voici la source de la photo : Facebook

Pour une rare fois, l'islamiste Adil Charkaoui ne figurera pas sur le banc des accusés, mais plutôt du côté de la poursuite. Un quinquagénaire, Noël Landry, est accusé par M. Charkaoui de l'avoir menacé de mort. M. Landry « aurait [ainsi] posé des gestes à l'endroit de M. Charkaoui ''ayant pour effet de le faire craindre raisonnablement pour sa vie'' », nous apprend jeudi le journal La Presse.

Peu de détails sont ressortis de cette poursuite, si ce n'est que M. Charkaoui se dit victime d'une sorte de harcèlement collectif. « Ça fait partie des nombreuses menaces de mort que je reçois régulièrement depuis le début du débat sur la charte [des valeurs québécoises, en 2013] », a déclaré l'islamiste au journaliste de La Presse.

L'homme a tellement fait parler de lui que nous lui avons consacré deux articles dans notre dossier sur l'intégrisme au Québec (disponibles ici et ici). Considéré comme un agent de radicalisation, La Presse disait le 2 octobre 2017 que son nom revenait souvent à la GRC.

L'an dernier, la CAQ venait à peine de se faire élire à Québec que Charkaoui évoquait déjà l'idée de poursuivre le nouveau gouvernement Legault. Le 4 octobre, il récidivait en disant vouloir islamiser le Québec. « Plus on parle de l'islam, plus il se propage. Et moins on en parle, plus il se propage. La solution: Qu'ils se convertissent et qu'on en finisse! Ils vivront heureux », avait-il écrit sur sa page Facebook, en référence aux Québécois.

Nous avons besoin de votre aide !

Le premier ministre Justin Trudeau s'est allié aux médias traditionnels en leur offrant près de 600 millions de dollars. Au média Le Peuple, nous refusons toute aide gouvernementale. Afin de survivre et de devenir un véritable média de masse indépendant, nous avons cependant besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Aidez-nous financièrement en achetant un abonnement :

Acheter un abonnement

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Que pensez-vous de cet article ?