Corruption : Bombardier sur le banc des accusés

Corruption : Bombardier sur le banc des accusés

lun, 13/05/2019 – 19:30
Posté dans :
1 commentaire

L'entreprise québécoise pourrait être placée sur la liste noire de la Banque mondiale pour un contrat en Azerbaïdjan.

Voici la ou les sources de cet article : BNN Bloomberg, Bombardier et OCCRP / Voici la source de la photo : Alexandre Gouger, WikimediaCC BY-SA 3.0

La compagnie Bombardier pourrait se retrouver sur la liste noire de la Banque mondiale qui lui demande des comptes concernant un contrat que sa filiale suédoise avait obtenu en Azerbaïdjan.

Bombardier Suède est soupçonnée d'avoir versé des millions de dollars en pots-de-vin à des responsables azerbaïdjanais par l'intermédiaire d'une société fantôme enregistrée au Royaume-Uni. Le contrat, de l'ordre de 340 millions, prévoyait la fourniture d'équipements de signalisation pour une section de 500 km d'un corridor ferroviaire reliant l'Asie et l'Europe via l'Azerbaïdjan. Un projet qui avait été financé en partie par la Banque mondiale.

La société fantôme dont il est question, Multiserv Overseas, ne possède aucun employé, aucun bureau officiel et aucun numéro de téléphone. Elle est liée à Aleksey Krapivin, fils d'un proche collaborateur de Vladimir Yakounine, un magnat russe des chemins de fer. Selon l'Organized Crime and Corruption Reporting Project, la société aurait servi d'intermédiaire non seulement en Azerbaïdjan, mais également dans le cadre d'un accord similaire conclu entre Bombardier et la Russie.

La compagnie québécoise dit avoir « pleinement collaboré à l'audit [de la Banque mondiale] au meilleur de [ses] capacités, tout en respectant les droits de chacun à un traitement juste et légal tout au long du processus ».

Nous avons besoin de votre aide !

Le premier ministre Justin Trudeau s'est allié aux médias traditionnels en leur offrant près de 600 millions de dollars. Au média Le Peuple, nous refusons toute aide gouvernementale. Afin de survivre et de devenir un véritable média de masse indépendant, nous avons cependant besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Aidez-nous financièrement en achetant un abonnement :

Acheter un abonnement

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Que pensez-vous de cet article ?