Explosifs à Richmond Hill : le jeune s'était radicalisé

Explosifs à Richmond Hill : le jeune s'était radicalisé

sam, 18/05/2019 – 13:00
Posté dans :
11 commentaires

Son téléphone portable ainsi que d'autres appareils électroniques lui appartenant sont examinés par le FBI.

Voici la ou les sources de cet article : CP 24 et Radio-CanadaVoici la source de la photo : CC0

Reza Mohammadiasl et son fils Mahyar, qui ont tous deux été appréhendés après que les policiers eurent découvert des explosifs à leur domicile, ont été libérés vendredi contre le paiement d'une caution de 50 000 $.

Le 10 mai, rappelons-le, la police de York avait saisi des explosifs et un détonateur au domicile des Mohammadiasl à Richmond Hill, en Ontario. Elle s'était rendue sur place après avoir reçu des informations sur une personne faisant l'objet d'une enquête de la US Customs and Border Protection et de l'Agence des services frontaliers du Canada.

On sait aujourd'hui que cette personne était le jeune Mahyar Mohammadiasl, qui avait été maintenu en détention après un « examen de routine » le 1er mai dernier au moment où il tentait de traverser la frontière entre l'Ontario et l'État de New York. Une source proche de l'enquête a déclaré que Mahyar était « sur le point de se radicaliser » et que les autorités avaient « levé le drapeau rouge » concernant son cas.

Selon cette même source, le téléphone portable de Mahyar serait en possession des enquêteurs du FBI qui passeraient au peigne fin d'autres « appareils électroniques » lui appartenant. Lors des perquisitions, les policiers avaient également mis la main sur un exemplaire du livre The Anarchist Cookbook, qui contient entre autres des instructions pour la fabrication d'explosifs.

Quant aux produits chimiques retrouvés sur les lieux, il s'agissait de mercure, de phosphore rouge et de nitrate d'ammonium.

La semaine dernière, le ministre de la Sécurité publique, Ralph Goodale, s'était empressé de dire que l'affaire n'était pas liée à la sécurité nationale. Il n'a pas émis d'autres commentaires sur ce dossier depuis.

Reza et Mahyar Mohammadiasl doivent comparaître à nouveau devant le tribunal le 6 juin prochain.

Nous avons besoin de votre aide !

Le premier ministre Justin Trudeau s'est allié aux médias traditionnels en leur offrant près de 600 millions de dollars. Au média Le Peuple, nous refusons toute aide gouvernementale. Afin de survivre et de devenir un véritable média de masse indépendant, nous avons cependant besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Aidez-nous financièrement en achetant un abonnement :

Acheter un abonnement

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Que pensez-vous de cet article ?